HomePolitiqueBurkina – CI: Ouattara va-t-il livrer Blaise à la justice burkinabé après...

Burkina – CI: Ouattara va-t-il livrer Blaise à la justice burkinabé après cette nouvelle accusation ?

Burkina - CI: Ouattara va-t-il livrer Blaise à la justice burkinabé après cette nouvelle accusation ?
Burkina - CI: Ouattara va-t-il livrer Blaise à la justice burkinabé après cette nouvelle accusation ?

34 ans, c’est le temps qui sépare désormais l’assassinat de Thomas Isidore Noël Sankara et la mise en accusation ce mardi de son successeur Blaise Compaoré, exilé depuis 2014 en Côte d’Ivoire.

Ce mardi 13 avril 2021, le tribunal militaire de Ouagadougou vient de décider de la mise en accusation de l’ex-président Blaise Compaoré. L’ancien compagnon et successeur de Thomas Sanakara est justement accusé d’attentat à la sureté de l’État, de complicité d’assassinat et recel de cadavres dans le dossier de l’assassinat de l’ancien chef de l’État Thomas Sankara. Comme Blaise Compaoré, ce sont au total, 14 personnes qui devront comparaître devant le tribunal dans ce dossier. Au nombre de ceux-ci, il faut citer Gilbert Diendéré, ancien bras droit de Blaise Compaoré. 

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : « Ouattara est en train de reproduire sur ses adversaires politiques ce qu’il dit avoir subi lui même lorsqu’il était opposant »

Poursuivi pour complicité d’assassinat, recel de cadavres, attentat à la sureté de l’État, Gilbert Diendéré est en effet, celui qui avait été accusé, il y’a quelques années en arrière, d’avoir comploté avec Guillaume Soro et Djibrill Bassolé pour soutenir les putschistes du 17 septembre 2015. Plus tard, Guillaume Soro indiquera que le Président Ivoirien, son Excellence Alassane Ouattara avait géré la question de ses écoutes avec Djibrill Bassolé de façon diplomatique. Si Alassane Ouattara l’a fait pour Guillaume Soro, aujourd’hui, peut-il user de diplomatie pour sauver son ami Blaise Compaoré ? Ou au contraire acceptera-t-il de le livrer à la justice de son pays ?

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : le président Ouattara met déjà les nouveaux ministres à l’épreuve !

Exilé en Côte d’Ivoire depuis 2014, Blaise Compaoré, l’ancien chef de l’État burkinabé, vivait dans le pays de sa belle famille. Mais l’ancien compagnon de Thomas Sankara caressait le rêve du retour chez lui. Ses déboires avec la justice de son pays refont surface au moment où dans son pays d’accueil, l’heure est plutôt aux préparatifs du retour de l’ancien Président Laurent Gbagbo. Un homme avec lequel il n’avait pas des relations très cordiales.

Lire aussi:   Exclusif/ Emmanuel Macron est déçu de Ouattara: ses vérités au président ivoirien

source: opera