Home Politique Billaud Danied (FPI GOR) libéré, fait des confidences sur son arrestation

Billaud Danied (FPI GOR) libéré, fait des confidences sur son arrestation

Billaud Danied (FPI GOR) libéré, fait des confidences sur son arrestation
Billaud Danied (FPI GOR) libéré, fait des confidences sur son arrestation

Sorti de prison le 6 août 2021, Simagnéné Billaud Daniel, secrétaire chargé de la sécurité du Front Populaire Ivoirien (FPI-GOR) a été purifié par Marie Odette Lorougnon et les femmes de l’ancien parti de Laurent Gbagbo. C’était au cours d’une cérémonie tenue ce mercredi 25 août 2021 à son domicile de Cocody Abatta. Placé sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) dans la commune de Yopougon, Daniel Billaud qui était accusé pour les troubles qui ont suivi l’arrivée de Gbagbo sur les bords de la lagune ébrié, est revenu sur son arrestation le jeudi 17 juin dernier.

Dans son témoignage, ce proche de Laurent Gbagbo a révélé que les jeunes encagoulés arrêtés et présentés dans un reportage de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI) ne se sont jamais rendus à l’aéroport Félix Houphouët Boigny contrairement à ce qui se racontait. À l’en croire, ces jeunes ont été arrêtés dans les encablures de la pharmacie Saint Bernard, sis dans la commune de Cocody Attoban, à un kilomètre de l’ancien quartier général de Laurent Gbagbo.

Lire aussi:   Région du Hambol : Jean-Louis Billon suspendu de son poste de président du Conseil régional par le Gouvernement

« Disons que c’est grâce à la prière des femmes du parti du président Laurent Gbagbo que nous sommes en liberté. (…) En réalité, ce sont des jeunes du FPI (branche GOR, Ndlr) qui ont été arrêtés et présentés comme des encagoulés à la RTI. Ils n’ont jamais mis pied à l’aéroport. Ils étaient plutôt au QG du président Laurent Gbagbo. C’est en rentrant qu’ils ont été arrêtés par un véhicule de type MASA, vers la pharmacie Saint Bernard » a-t-il révélé.

Lire aussi:   Hamed Bakayoko aux chefs d’Anonkoua Kouté: «Je viens pour que vous soyez respectés à l’intérieur de vos communautés»

Puis fait des confidences sur les questions qui lui ont été posées avant d’être déféré à la prison civile : « La police m’a donc appelé pour affaire les concernant. Voilà les trois questions qui m’ont été posées : “Il semble que tu as envoyé les jeunes encagoulés le 17 juin 2021 à l’aéroport, n’est-ce pas ? ” ; “Pourquoi tu as empêché l’ancienne Première Dame Simone Gbagbo de saluer son mari le président Laurent Gbagbo ?” ; “Au long du boulevard Giscard d’Estaing, pourquoi avez-vous mis des barrages constituant une entrave à l’ancienne Première Dame Simone Gbagbo dans son déplacement vers l’aéroport ?” » a confié Billaud Daniel.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Fraudes présumées lors de l'enrôlement électoral, un avocat de Blé Goudé saisit le procureur

Et de conclure : « Voici les questions qui m’ont été posées avant de m’envoyer à la MACA. Cependant, disons que j’étais très heureux et satisfait à la MACA à l’idée de savoir que le président Gbagbo était rentré en Côte d’Ivoire saint et sauf. Le plus important pour moi est fait. Avançons vers le nouveau parti politique dont nous sommes tous membres fondateurs » a-t-il lancé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here