Home Politique Bictogo écarté du directoire RHDP : un cadre du parti jubile

Bictogo écarté du directoire RHDP : un cadre du parti jubile

Bictogo écarté du directoire RHDP : un cadre du parti jubile
Bictogo écarté du directoire RHDP : un cadre du parti jubile

Touré Alpha Yaya a donné son avis sur la dissolution du RHDP le 23 septembre 2021 par le président Alassane Ouattara.

Ces dernières semaines, Alassane Ouattara s’est montré agacé par les velléités d’indépendance d’Adama Bictogo. Le 8 septembre, il avait déjà tapé du poing sur la table en conseil des ministres, rappelant aux membres de son gouvernement qu’ils étaient tenus de répondre au Premier ministre en priorité. Téné Birahima Ouattara avait déjà interpellé Bictogo sur des propos tenus lors de réunions parallèles avec des ministres cadres du RHDP.

Lire aussi:   Déclaration de la CNDHCI relative à l’acquittement de Simone Gbagbo

Tandis que les relations entre le directeur exécutif du RHDP, Adama Bictogo, et le premier ministre ivoirien Patrick Achi se sont nettement dégradées ces dernières semaines, Alassane Ouattara intervient en créant un « comité de restructuration », dirigé par trois de ses fidèles, afin de reprendre en main la formation présidentielle. Une nouvelle structure qui acte la mise à l’écart de Bictogo ».

Le RHDP a désormais une nouvelle Direction Exécutive, dans le cadre de la restructuration du parti au pouvoir. Une situation qui a fait réagir le Député RHDP, Touré Alpha Yaya:

Lire aussi:   Après les piques de Bedié au Rhdp, voici la réaction d’Adjoumani qui dérange l’opposition

« C’est avec une immense joie que j’ai appris la dissolution du Parti afin de le structurer , que cette information soit fausse ou réelle il est important de noter que la structuration du parti s’impose » a déclaré Touré Alpha Yaya.

« 2025 se prépare maintenant, alors il faut des responsables disponibles, engagés pour gérer les préoccupations de nos militants, » a-t-il conclu.

Désormais, ce sont Cissé Ibrahim Bacongo, Kafana Koné et Ally Coulibaly qui auront la lourde tâche de préparer la présidentielle 2025. Ces trois proches d’Alassane Ouattara remplacent Adama Bictogo, Mamadou Touré et Kobenan Kouassi Adjoumani.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Risques d'attaques terroristes, l'armée ivoirienne en alerte maximale

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here