Home Politique Aucun cas de Covid-19 à la MACA en Côte-d’Ivoire, le ministre de...

Aucun cas de Covid-19 à la MACA en Côte-d’Ivoire, le ministre de la justice menace les auteurs de fakenews

Aucun cas de Covid-19 à la MACA en Côte-d’Ivoire, le ministre de la justice menace les auteurs de fakenews
Aucun cas de Covid-19 à la MACA en Côte-d’Ivoire, le ministre de la justice menace les auteurs de fakenews

Aucun cas de Covid-19 à la MACA en Côte-d’Ivoire, le ministre de la justice menace les auteurs de fakenews

Entre rumeurs , fakenews , la Côte d’Ivoire mène sa bataille contre le coronavirus. Officiellement, ce sont 73 personnes contaminées et 3 guéries ( à la date du 24 mars ) mais y’a t il des cas à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan ( MACA), la plus grande prison du pays et surpeuplée ? Le ministère de la justice et des droits de l’homme est formelle , il n’en est rien. Dans un communiqué du Directeur de l’administration pénitentiaire du ministère de la justice et des droits de l’homme en date du 23 mars se veut plus précis.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire /Législatives 2016 : deux cadres du PDCI annoncent leur candidature à Bangolo

« …) le vendredi 20 mars 2020, 39 personnes ont été déférées à la MACA. Ces personnes ont été placées dans un local d’observation,conformément aux mesures sécuritaires et sanitaires préconisées par le Conseil national de sécurité avant leur intégration dans les cellules. Parmi ces personnes déférées, deux avaient subi des blessures par balles lors de leur arrestation à la suite d’un échange de coups de feu avec les forces de l’ordre.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Amnistie, Stéphane Kipré marque son étonnement face à la mise à l'écart des militaires

Ces 2 personnes placées en observation ont ressenti de vives douleurs au niveau des blessures et ont eu la fièvre. Les consultations faites par le personnel de la MACA ont révélé que la fièvre était due aux blessures et les tests effectués ont établi que ces personnes n’étaient pas infectées par le coronavirus et que seules leurs blessures devraient être soignées.Il en découle que les informations divulguées par la presse sont fausses. Il n’y a donc pas de cas avérés au coronavirus ni à la MACA ni dans les autres établissements pénitentiaires du pays » , Boubakar Coulibaly , Directeur de l’administration pénitentiaire non sans indiquer que la divulgation de fausses informations est une infraction pénale.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Après avoir présidé le débat à l'ONU, Alassane Ouattara a regagné Abidjan

Par Coulibaly Brahima
Operanews.com

Commentaires facebook

Source: Connexion ivoirienne

Commentaires Facebook