Home Politique Atelier de formation des commissaires centraux sur le découpage électoral, le referendum,...

Atelier de formation des commissaires centraux sur le découpage électoral, le referendum, compilation et transmission des résultats / Youssouf Bakayoko, Président de la CEI : « Le référendum et les législatifs sont des scrutins complexes »

Messieurs les Vice-présidents de la Commission Electorale Indépendante ;
Mesdames et Messieurs les membres du Bureau ;
Mesdames et Messieurs les Commissaires Centraux ;
Madame la Secrétaire Générale de la Commission Electorale Indépendante ;
Mesdames et Messieurs ;

Permettez-moi avant tout propos d’adresser à chacune et à chacun d’entre vous, mes chaleureuses salutations pour votre présence à la présente cérémonie d’ouverture de notre atelier de formation des Commissaires Centraux de la Commission Electorale Indépendante.

Je voudrais adresser mes remerciements appuyés à OSIWA (Open Society Initiative For West Africa), qui, encore une fois, nous apporte son appui pour l’organisation de cet atelier.

Mesdames et Messieurs,

Après l’élection présidentielle du mois d’octobre 2015, la Commission Electorale Indépendante a organisé diverses rencontres tant en interne qu’avec des acteurs extérieures, notamment les partis et groupements politiques.

Au cours desdites rencontres, elle a procédé à un examen introspectif de ses activités.

Ainsi, la Commission Electorale Indépendante a noté et capitalisé les acquis, et fait des projections sur l’avenir.

Au moment où elle s’apprête à lancer ses activités décisives relatives à la révision de la liste électorale, au référendum annoncé et au scrutin législatif, la Commission Electorale Indépendante, a décidé de réunir ses animateurs, en vue de se doter des outils pour affronter les échéances à venir.

Vous comprenez donc l’importance de cet atelier, et la justesse du choix des thèmes retenus.

Ces thèmes, il convient de le rappeler concernent principalement :
– La révision de la liste électorale,
– Le référendum constitutionnel,
– Les principes qui guident le découpage électoral,
– Etc….

Comme on le voit, il s’agira pour nous de renforcer nos capacités dans diverses matières dont certaines sont liées au scrutin présidentiel passé.

Je veux parler notamment de l’utilisation de la tablette biométrique qui est, vous conviendrez avec moi, un outil avant-gardiste qui vise, non seulement à sécuriser le scrutin, mais aussi à en renforcer la transparence et la crédibilité, en permettant une proclamation rapide des résultats, et une évaluation progressive du taux de participation en temps réel.

Outre ce volet, il s’agira pour nous, d’examiner d’autres aspects de notre travail comme le principe du découpage électoral, prélude à la tenue du scrutin législatif, et aussi, l’organisation du référendum constitutionnel.

Mesdames et Messieurs les Commissaires ;
Chers collègues ;

Avec la consolidation du renouveau démocratique dans notre pays, suite à l’élection présidentielle d’octobre, nos compatriotes souhaitent voir la Commission Electorale Indépendante accroître ses performances.

Le défi de l’organisation des élections transparentes dans des conditions apaisées étant gagné, c’est la qualité de l’organisation des scrutins avec les outils de l’ère du temps, et la célérité dans l’exécution de nos tâches que nous devons désormais atteindre.

Je compte sur vous pour gagner cet autre challenge.

Le référendum et l’élection des députés à l’Assemblée Nationale sont des scrutins non seulement importants, mais complexes.

En effet, contrairement à l’élection du Président de la République, l’élection des députés concerne plusieurs collèges électoraux, et le nombre de candidats est autrement plus important. Les foyers de tension sont en conséquence plus nombreux.

Seule une organisation plus méthodique, dont la transparence saute aux yeux, est de nature à rassurer et susceptible d’endiguer les velléités de tensions.

Ces résultats, vous conviendrez avec moi, ne peuvent être obtenus qu’au prix d’une formation solide de tous les acteurs électoraux.

Je compte donc sur vous à l’effet de mener de fructueuses réflexions, pour qu’au terme de ces deux jours de travaux, la Commission Electorale soit en mesure d’organiser de façon efficiente, dans la confiance et la sérénité, les futures échéances.

C’est sur ces mots que je voudrais, tout en vous souhaitant des journées fécondes de réflexions, déclarer ouverts, les travaux de l’atelier de formation des Commissaires Centraux.

Je vous remercie.

YOUSSOUF BAKAYOKO
Président de la Commission Electorale Indépendante

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here