HomePolitiqueArtisanat Côte d’Ivoire : Après le départ de Sidiki, Anoblé annonce un...

Artisanat Côte d’Ivoire : Après le départ de Sidiki, Anoblé annonce un audit sur 300 millions à la chambre des métiers

Artisanat Côte d'Ivoire : Après le départ de Sidiki, Anoblé annonce un audit sur 300 millions à la chambre des métiers
Artisanat Côte d'Ivoire : Après le départ de Sidiki, Anoblé annonce un audit sur 300 millions à la chambre des métiers

Le ministre de la Promotion des Petits et Moyennes Entreprises, de l’artisanat et de la Transformation du secteur informel, Félix Anoblé en visite ce mercredi 14 avril 2021 à la Chambre nationale des métiers a annoncé la tenue d’un audit pour répondre efficacement au besoin de la chambre.

Il ressort que la Chambre nationale des métiers a une subvention annuelle de 300 millions de francs CFA. Et ce suite à la présentation de la chambre faite par Digbeu Séry, chef de service Promotion.Une présentation au cours de laquelle, les missions, les difficultés de la chambre ont été égrenées. L’on peut noter la subvention jugée insuffisante par ses dirigeants et le recensement des artisans.

Lire aussi:   Sidiki Konaté : voici sa nouvelle vie après avoir quitté le gouvernement de Ouattara

Face à cette situation, le ministre Félix Anoblé a demandé un audit pour comprendre l’utilisation qu’est fait du fond et voir s’il est insuffisant ou non. « Les artisans ont posé une doléance, celle de voir monter la contribution de l’Etat à leur fonctionnement. C’est dans cette ligne que je leur ai dit que nous allons lancer l’audit structurel, fonctionnel et financier de la chambre des métiers, voir quels sont les besoins, comprendre pourquoi les 300 millions de francs CFA qui sont alloués à la Chambre des métiers ne sont pas suffisants, avoir des éléments pour améliorer la contribution de l’Etat à la chambre des métiers. » a fait savoir le ministre Félix Anoblé.

Lire aussi:   Législatives à Divo/ Mabri Toikeusse: "Je tiens le conseil constitutionnel pour responsable des troubles à l’ordre public"

Le ministre Félix Anoblé a également informé de la tenue des états généraux de la Chambre nationale des métiers.Ceci en vue de relancer cette structure en créant plusieurs d’emplois. «J’ai parlé d’états généraux parce que l’artisanat, c’est l’un des cœurs de l’emploi en Côte d’Ivoire. Il regroupe à peu près 245 métiers.»

« C’est énorme pour créer suffisamment d’emplois et résorber le chômage dans notre pays. Il est important de savoir ce qui ne va pas. » a-t-il fait savoir. Ces états généraux vont également permettre de connaitre le nombre exact des artisans et disposer d’une base de données exacte. «La Chambre des métiers, en présentant ses actifs, a dit elle a 14 500 artisans recensés dans la base de donnée. Alors qu’elle a, selon elle, 6 millions d’artisans. Certains statistiques nous 4 millions d’artisans. S’il n’y a que 14 500 qui sont recensés, c’est grave. » a t- il avancé.

Lire aussi:   Législatives 2021 à Koumassi : Accusée de manœuvres contre son parti, la candidate Rhdp Adjaratou Traoré répond à ses détracteurs

Le ministre Félix Anoblé a indiqué être venu pour aider l’Etat, pour faire avancer ce secteur d’activité.Reconduit à la tête du ministère dans le gouvernement du premier Patrick Achi, le ministre Félix Anoblé a pris ses marques, le jeudi 8 avril 2021 au ministère de la Promotion des Petits et Moyennes Entreprises, de l’Artisanat et de la Transformation du secteur informel, au 9ème étage de l’immeuble Postel 2001, au Plateau.

Ivoir’Soir.net