Home Politique Arrivée de Gbagbo le 17 juin : Diaby Issiaka embarrasse-t-il vraiment le...

Arrivée de Gbagbo le 17 juin : Diaby Issiaka embarrasse-t-il vraiment le gouvernement ?

Arrivée de Gbagbo le 17 juin : Diaby Issiaka embarrasse-t-il vraiment le gouvernement ?
Arrivée de Gbagbo le 17 juin : Diaby Issiaka embarrasse-t-il vraiment le gouvernement ?

L’arrivée de Laurent Gbagbo aura certainement lieu le 17 Juin 2021 dans l’après-midi.

Avant ce jour historique pour le Front Populaire Ivoirien (FPI), ses partisans ont demandé la sécurisation de l’arrivée de leur mentor.

« C’est leur droit, mais nous aussi, nous avons le droit de dire au gouvernement que la place de l’ex-président Laurent Gbagbo, c’est la prison. Il y a une procédure judiciaire en Côte d’Ivoire contre lui et cela doit s’appliquer dès sa descente de l’avion », a relevé Issiaka Diaby, président du Collectif des victimes de la crise postélectorale en Côte d’Ivoire.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Le président de l'APDH victime d'une attaque, report de la conférence sur la réforme de la CEI

Avant cette déclaration, il a eu une rencontre avec le Ministre ivoirien de l’Intérieur et de la Sécurité, le Général Vagondo Diomandé.

Et au sortir de la rencontre, il a dit être venu exhorter le gouvernement à mettre aux arrêts l’ex-président Laurent Gbagbo dès son arrivée en Côte d’Ivoire.

Il justifie cela par une procédure judiciaire en cours contre ce dernier en Côte d’Ivoire depuis 2013.

Issiaka Diaby a également appelé ses membres à se tenir prêts pour des actions d’envergure à partir du lundi 14 Juin 2021 et à faire massivement le déplacement à l’aéroport ce 17 juin pour accueillir l’ancien Président ivoirien et le conduire à la MACA.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Ce qu'il faut savoir de la réforme Hospitalière amorcée par le gouvernement

 M. Vagondo va-t-il faire de la sécurisation de l’arrivée de Gbagbo une priorité ou permettre à des individus de provoquer des violences dans le pays, au moment où on parle de réconciliation et paix ?

Si le président de la République a autorisé le retour de M. Gbagbo, cela sous-entend qu’il ne sera plus poursuivi une fois en Côte d’Ivoire.

Si tel est le cas, alors il faut que l’Etat instruise Issiaka Diaby et ses camarades.

Lire aussi:   CPI / Une vidéo de l’accusation et le témoin P 369 accablent Gbagbo et Blé Goudé

Logiquement les prochains événements devraient situer les populations sur cette affaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here