Home Politique Après la sortie de Gbagbo, un pro-Soro se lâche : « Je lui...

Après la sortie de Gbagbo, un pro-Soro se lâche : « Je lui demande pardon pour tout »

Après la sortie de Gbagbo, un pro-Soro se lâche :
Après la sortie de Gbagbo, un pro-Soro se lâche : "Je lui demande pardon pour tout"

Ils sont nombreux, ceux qui ont été touchés par la dernière sortie de Laurent Gbagbo, l’ancien président de la République de Côte d’Ivoire. Surtout quand il a révélé avoir pris la défense de Guillaume Soro, l’homme qui a osé le trahir à l’époque.

Même encore aujourd’hui, les réactions se succèdent. Parmi celles-ci, figure la réaction de Mamadou Traoré, Conseiller Spécial de Guillaume Kigbafori Soro. Pour ce proche de l’ancien président de l’Assemblée nationale, le « Woody de Mama »ne cessera jamais d’étonner. Pour ce proche de l’ancien président de l’Assemblée nationale, le « Woody de Mama »ne cessera jamais d’étonner.

Lire aussi:   Présidentielle française : L’équipe d’Emmanuel Macron fait campagne à Abidjan

Malgré tout ce que lui ont fait subir Soro Guillaume et ses pairs, l’ancien chef d’État a su trouver une force tout au fond de lui pour tourner la page du passé au point de prendre fait et cause pour les Soroïstes.

Pour cette grande qualité de l’homme de Mama, Mamadou Traoré regrette tout le mal qu’il ait pu lui faire. D’ailleurs, il lui demande publiquement pardon, ce mardi 03 juillet 2021 sur sa page Facebook. « Je voudrais profiter de cette occasion pour présenter toutes mes excuses aux ouailles de Laurent Gbagbo avec lesquels j’ai été en adversité poussée dans le cadre de l’adversité qui nous avait opposé lorsque j’étais un farouche défenseur du partenaire du 27 juillet de leur mentor.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire-Palabre avec Affi/ Soro dénonce une Fake news et se dit « attaché à la cohésion de l’opposition »

Je voudrais également demander pardon à leur mentor pour toutes les mauvaises pensées et les mauvais jugements que j’avais eus à son égard lorsque je défendais farouchement celui qui est devenu aujourd’hui notre bourreau.

Ce que nous vivons aujourd’hui est une expérience de la vie qui nous servira pour les batailles futures. Je sais aujourd’hui, dorénavant avec qui je dois sceller une alliance pour les batailles futures. » A laissé entendre Mamadou Traoré.

Lire aussi:   Espagne/Côte-d’Ivoire: Un projet d’arrestation de Soro avorté ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here