Home Politique Après la rencontre Ouattara et Macron, Mamadou Koulibaly change de ton et...

Après la rencontre Ouattara et Macron, Mamadou Koulibaly change de ton et allume fort l’opposition

Après la rencontre Ouattara et Macron, Mamadou Koulibaly change de ton et allume fort l'opposition
Après la rencontre Ouattara et Macron, Mamadou Koulibaly change de ton et allume fort l'opposition

Rappelons que compte tenu de la situation sociopolitique très controversée que vit actuellement la Côte d’Ivoire, les leaders de la plate-forme de l’opposition ivoirienne avec à sa tête le président Henri Konan Bedié ont adressé un message au président de la république française, son excellence Emmanuel Macron.

En effet, depuis que l’actuel chef de l’État ivoirien son excellence Alassane Ouattara a décidé de se porter candidat au compte du parti au pouvoir le rassemblement des Houphouëtistes pour la Paix et la Démocratie (RHDP), notre pays la Côte d’Ivoire fait face à une nouvelle série contestation organisé par les jeunes opposants pour contraindre Alassane Ouattara a renoncer à son projet de candidature pour un troisième mandat.

Lire aussi:   Révélations : Ouattara veut se « maintenir au pouvoir par tous les moyens »

Ainsi, lors de ses manifestations les forces de l’ordre et de sécurité ont tenté à plusieurs reprises de disperser les manifestants en faisant recours à la force et l’utilisation de gaz de lacrymogènes.

C’est dans ce contexte que Henri Konan Bedié a demandé à l’ancienne puissance coloniale la France de prendre ses responsabilités dans la crise politique que traverse actuellement la Côte d’Ivoire.

Cependant, Mamadou Koulibaly, memebres du parti politique LIDER s’est désolidarisé de l’opposition ivoirienne dans cette logique. Pour lui l’intervention de la France en Côte d’Ivoire est une ingérence dans les affaires intérieures de la Côte d’Ivoire. À cet effet, dans un tweet il déclare et je cite:

Lire aussi:   « Dictateur », « Crimes économiques »… les graves accusations de Bamba Moriféré contre Alassane Ouattara

<< Je ne fais pas partie de cette opposition qui demanderait à la France de jouer les arbitres dans le jeu politique ivoirien. En Côte d’Ivoire, comme bien souvent ailleurs, c’est le peuple ivoirien qui est souverain et non la France. >> A indiqué Mamadou Koulibaly.

Source: opera

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here