HomePolitiqueAprès la proclamation des résultats définitifs par le CC, que va faire...

Après la proclamation des résultats définitifs par le CC, que va faire l’opposition ?

Après la proclamation des résultats définitifs par le CC, que va faire l'opposition ?
Après la proclamation des résultats définitifs par le CC, que va faire l'opposition ?

Le lundi 9 novembre 2020, le Conseil Constitutionnel a confirmé la victoire du candidat du RHDP, Monsieur Alassane Ouattara suite à l’élection présidentielle du 31 Octobre 2020. Alors que l’opposition espérait que l’élection présidentielle du 31 Octobre serait jugée irrégulière par le Conseil Constitutionnel (CC) suite aux violences observées dans certaines localités le jour du vote, ce dernier a confirmé l’élection présidentielle et déclaré vainqueur du scrutin Monsieur Alassane Ouattara.

Avant l’élection présidentielle du 31 Octobre, l’opposition Ivoirienne avait appelé à la désobéissance civile et au boycott actif de l’élection présidentielle afin de contester contre la candidature du Président Alassane Ouattara, selon l’opposition la candidature du Président Alassane Ouattara était inconstitutionnelle alors elle devrait être rejetée par le Conseil Constitutionnel, contrairement à ce qu’elle souhaitait, le Conseil Constitutionnel a validé les dossiers de candidature d’Alassane Ouattara.

Lire aussi:   Fin de la « Désobéissance civile » de l'opposition, voici toute la vérité

Au lendemain de l’élection présidentielle du 31 Octobre, les partis politiques membres de l’opposition ont appelé à la création d’un Conseil National de Transition (CNT) pour diriger les organes de l’Etat selon eux Alassane Ouattara n’a plus le pouvoir exécutif. Ce qui a d’ailleurs suscité la colère du procureur de la République qui a émis des poursuites judiciaires à l’encontre de plusieurs leaders de l’opposition. Certains, tels que le Président du FPI , Monsieur Pascal Affi N’Guessan et le secrétaire exécutif du PDCI Monsieur Maurice Guikahué ont été arrêtés.

Lire aussi:   Somalie: le président renonce à la prolongation de son mandat

Alors que l’opposition espérait que les résultats provisoires de l’élection seront rejetés par le Conseil Constitutionnel, les choses ont tourné en leur défaveur. L’on se demande maintenant après les appels à la désobéissance civile,et au boycott actif, que va faire l’opposition ? L’opposition poursuivra t-elle son projet de CNT ? Va-t-elle rejoindre Alassane Ouattara pour former un gouvernement de réconciliation nationale ?

Les jours à venir pourront nous situer…