HomePolitiqueAprès la libération de Laurent Gbagbo: voici les options qui s’offrent à...

Après la libération de Laurent Gbagbo: voici les options qui s’offrent à Affi N’Guessan

Après la libération de Laurent Gbagbo: voici les options qui s’offrent à Affi N’Guessan
Après la libération de Laurent Gbagbo: voici les options qui s’offrent à Affi N’Guessan

Laurent Gbagbo est définitivement libre. Mieux, le Woody prépare activement son retour au bercail comme en témoigne son tête-à-tête à Bruxelles avec le Secrétaire général de son parti Assoa Adou.

À Abidjan également les lignes bougent car le chef de l’Etat Alassane Ouattara semble favorable au retour des ex-détenus de la CPI.

« Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé sont libres de rentrer en Côte d’Ivoire quand ils souhaitent. Leurs frais de voyage ainsi que ceux de leur famille seront assurés par l’Etat ivoirien. Laurent Gbagbo bénéficiera du statut d’ancien Chef d’Etat. », a indiqué Alassane Ouattara, lors du conseil des ministres de ce mercredi 7 avril 2021.

En sommes, les choses se mettent en place pour le retour de Laurent Gbagbo. Cependant une question taraude les esprits : Quel sera le sort réservé à Affi N’Guessan une fois Gbagbo au pays ?

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : Radio PDCI fait allégeance à KKB ?

Si Affi N’Guessan avait affirmé qu’il laisserait la place à son patron en cas d’une libération définitive, le député de Bongouanou semble se rebiffer.

Dans une récente déclaration, Affi N’Guessan a assuré qu’il n’existait aucun accord  entre lui et son mentor Laurent Gbagbo pour mettre fin à la crise qui secoue le FPI. Mieux dans cette note, Affi N’Guessan s’est positionné comme le seul patron du parti à la rose. Cependant le député de Bongouanou se dit ouvert au dialogue et aux compromis avec le camp Gbagbo.

Pour plusieurs analystes, une fois au pays Laurent Gbagbo devra trouver un point d’accord avec Affi N’Guessan.

 « Certes Affi N’Guessan est le président du Fpi reconnu par la justice ivoirienne, mais il est conscient que Gbagbo demeure le fondateur du parti à la rose. De ce fait, il ne voudra pas se griller en engageant un bras de fer avec son mentor dont la popularité et l’influence sont restées intactes. Il est évident qu’il (Affi) négociera sa survie politique. A priori, Affi N’Guessan négociera pour obtenir un poste stratégique au sein du FPI  pour jouer les premiers rôles de l’ère après Gbagbo. Mais cela s’annonce déjà difficile quand on sait les appétits grandissants de certains cadres du parti à l’image de Simone Gbagbo qui regagne du terrain », indique le politologue N’Dri Anthelme.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Lancement de la phase expérimentale de la Couverture Maladie Universelle (CMU)

Avant d’ajouter : « Laurent Gbagbo est conscient que la présidentielle de 2025 se joue maintenant donc il tentera d’unifier rapidement son parti afin de relancer la machine. Aussi le FPI a besoin d’unité pour affronter les municipales qui pointent le nez déjà », commentent l’analyste N’Dri Anthelme.

Pour d’autres observateurs, Affi N’Guessan est entre le marteau et l’enclume. « Soit il s’aligne derrière Laurent Gbagbo pour rester dans l’élite au FPI ou il tente de prendre son indépendance en créant sa propre formation politique car il lui sera difficile de conserver la tête du parti une fois Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire. Car le fondateur du FPI est le référent de tous les militants et cadres du parti des refondateurs. Une autre option se présente à Affi ; rejoindre le RHDP. Mais le pari est risqué. Affi sait que cette option serait suicidaire pour sa carrière politique », affirme le journaliste politique Franck Ebi.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Malgré l'appel du boycott d'une tête couronnée du Gbêkê, Adjoumani brise le «Poteau» prédit au palais du carnaval