Home Politique Appel à Gbagbo, Bédié et Ouattara : un politologue réagit, « Affi...

Appel à Gbagbo, Bédié et Ouattara : un politologue réagit, « Affi parle de réconciliation, alors qu’il est incapable de réconcilier le FPI »

Appel à Gbagbo, Bédié et Ouattara : un politologue réagit, « Affi parle de réconciliation, alors qu'il est incapable de réconcilier le FPI »

Geoffroy-Julien Kouao, politologue, dans un entretien avec TV5Monde se prononce sur l’appel d’Affi à Ouattara, Bédié et Gbagbo.

 

« En tant que politologue, je ne crois pas en la rhétorique de la réconciliation nationale, même si des volontés sont affichées çà et là. Car dans la réalité, personne ne veut de cette réconciliation, ni le pouvoir, ni l’opposition. La crise politique ivoirienne est partie d’une élection, celle de 2010 » a déclaré Geoffroy-Julien Kouao.

Lire aussi:   Ouattara appelle ses collaborateurs en Côte-d’Ivoire à choisir « ensemble » son successeur

Et d’ajouter, « Je pense que c’est par des élections que les Ivoiriens peuvent se réconcilier, c’est-à-dire organiser des élections transparentes, régulières, ouvertes, et qui permettent aux uns et aux autres de mesurer leurs capacités de mobilisation, de voir ce qu’ils représentent réellement sur l’échiquier politique ».

Revenant sur l’appel d’Affi à Ouattara, Bédié et Gbagbo, Geoffroy-Julien Kouao dit, « Au sortir de ces élections, il y aura bien entendu une majorité et une opposition. Et si tout le monde est d’accord sur les résultats, il est évident que cela participera de la réconciliation nationale. Les appels des uns et des autres sont à saluer. Mais je précise que Pascal Affi N’Guessan parle de réconciliation nationale, alors qu’il est lui-même incapable de réconcilier son parti le Front populaire ivoirien [Le FPI est encore divisé en deux camps, l’un qui soutient Affi N’Guessan, et l’autre resté fidèle à Laurent Gbagbo, NDLR] ».

Lire aussi:   Issiaka Diaby persuadé que Gbagbo est coupable, pourquoi n’a-t-il pas fourni les preuves en 10 ans?

« On ne peut pas demander la réconciliation au niveau d’un village, alors que dans sa propre famille on est incapable de la faire. Tout ceci montre qu’il y a beaucoup d’hypocrisie qui entoure cette rhétorique de le réconciliation nationale en Côte d’Ivoire » a-t-il conclu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here