Home Politique André Silver Konan : « Ouattara fait mieux que Bédié et Gbagbo »

André Silver Konan : « Ouattara fait mieux que Bédié et Gbagbo »

André Silver Konan :
André Silver Konan : "Ouattara fait mieux que Bédié et Gbagbo"

André Silver Konan a jeté un pavé dans la mare des opposants à Alassane Ouattara. Dans une interview dans Ivoir’Hebdo, tout en restant critique vis-à-vis de la gouvernance du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), il a estimé que le bilan de l’actuel chef d’Etat ivoirien est « mieux que celui de ses prédécesseurs ».

Interrogé sur son combat pour le retrait des trois personnalités, il a expliqué avoir été ravi que le chef de l’Etat renonce à se présenter, avant de regretter qu’il revienne dans le jeu, à la suite de la mort d’Amadou Gon Coulibaly.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: pourquoi Amadé Ouérémi a-t-il payé seul pour le crime dans l'ouest ivoirien ?

« Je pense (et je peux me tromper) que le retrait du président Bédié au profit d’un candidat de la nouvelle génération au PDCI, aurait mis davantage la pression au président Ouattara, afin qu’il ne remette plus en avant sa candidature, mais celle de personnalités issues de la nouvelle génération, dans son camp », a expliqué André Silver Konan.

Avant d’ajouter, sur la même lancée : « Et pour ne rien arranger, la candidature du président Laurent Gbagbo, quand bien même tous savions qu’elle serait rejetée du fait de la condamnation par contumace (justifiée ou non), est venue, elle aussi gêner tous ceux qui n’étaient pas favorables au 3è mandat ».

Lire aussi:   Meeting de l’opposition ce 10 octobre 2020 : les Ivoiriens arrivent de partout, des images du stade FHB

« D’autant que, pour être vraiment honnête, en termes de bilan, celui d’Alassane Ouattara, à bien des égards, est mieux que celui de ses prédécesseurs, même si je critique constamment la crise de valeurs et certains manquements dans la gouvernance du RHDP », a précisé André Silver Konan.

A la question de savoir s’il prenait en compte le coup d’Etat contre Henri Konan Bédié et la rébellion contre Laurent Gbagbo, sa réponse a été, sans ambages. « Je prends justement cela en compte. Je dirais même que le coup d’Etat contre le président Bédié et la rébellion contre le pouvoir du président Gbagbo sont déterminants dans cette comparaison. La constitution ivoirienne est très claire : le président de la République est le garant de l’intégrité du territoire », a-t-il souligné.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Procès de Gbagbo la CPI, la Juge Herrera explique son refus, «C'est l'acquittement des accusés qui est nécessaire et non leur liberté provisoire»

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here