Home Politique Amadou Soumahoro sur la braise: ce que prépare le COFANCI contre le...

Amadou Soumahoro sur la braise: ce que prépare le COFANCI contre le président de l’AN

Amadou Soumahoro sur la braise: ce que prépare le COFANCI contre le président de l'AN
Amadou Soumahoro sur la braise: ce que prépare le COFANCI contre le président de l'AN

Le Collectif des fournisseurs de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire (COFANCI) annonce un sit-in et une grève de la faim pour réclamer le paiement d’ environ 1.652.608.792 milliards FCFA , soit une dette qui dure depuis 3 ans auprès de l’actuel président de l’Assemblée Nationale, Monsieur Amadou Soumahoro.

Le COFANCI est plus que jamais déterminé à entrer en possession de ce qui lui est dû. Il y a de cela 3 ans que le Collectif des fournisseurs de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire (COFANCI) manifeste au sein de l’institution. Mais il semble que l’Assemblée Nationale fait la soude à oreille.

Lire aussi:   Tout est accompli pour Ouattara le « 1er Président » de la « 3ème République », plus rien ne peut désormais l’empêcher

Pour remettre la pendule à l’heure, un sit-in et une grève de la faim sont prévues se tenir le 29 septembre prochain c’est ce que dit la lettre d’invitation signée par M. Coulibaly Drissa, le président dudit collectif et TOGUEI Yves ,le porte parole.
Dans la lettre il est dit : ” Le COFANCI (Collectif des fournisseurs de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire ) vous invite le mercredi 29 septembre 2021 devant l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire à 10 heures pour protester contre le refus de Monsieur Mamadou SOUMAHORO pour le payement de nos factures depuis trois ( 03) ans.”

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Elections 2020, la maitrise du fichier électoral préoccupe Bédié

Rappelons que pour donner une chance à la négociation, une grève de la faim prévue se tenir le lundi 6 septembre 2021 dernier a été suspendue. ” Le président de l’Assemblée nationale (Pan) nous a reçus le 2 septembre 2021. Il a promis de régler le problème. Donc, la grève de la faim a été reportée pour donner une chance à la négociation”, a souligné Coulibaly Drissa dans le rapport du confère Ahoussiakajean.

Le COFANCI réclame le payement des factures depuis trois ( 03) ans estimées à environ 1.652.608.792 milliards FCFA.

Lire aussi:   Le secrétaire général de la présidence guéri du coronavirus

Espérons que cette fois-ci soit la bonne.

 

abidjantv

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here