HomePolitiqueAlassane Ouattara : « Je suis personnellement engagé à faire en sorte...

Alassane Ouattara : « Je suis personnellement engagé à faire en sorte que les mesures d’apaisements puissent être prises mais… »

Alassane Ouattara : « Je suis personnellement engagé à faire en sorte que les mesures d’apaisements puissent être prises mais… »
Alassane Ouattara : « Je suis personnellement engagé à faire en sorte que les mesures d’apaisements puissent être prises mais… »

Dans son propos liminaire lors du Conseil des ministres de ce mercredi 30 décembre 2020, la Président de la République Alassane Ouattara s’est félicité des conclusions du dialogue politique qui s’est déroulé du 21 au 29 décembre 2020. Le concernant, le chef de l’Etat s’engage à prendre à faire en sorte que des mesures d’apaisement puissent être prises.

« Je voudrais avant de commencer le Conseil des ministres féliciter le premier ministre pour l’accord obtenu avec les partis de l’opposition pour aller aux élections législatives au mois de Mars lors du dialogue politique engagé à ma demande ainsi que le ministre de l’intérieur et de la sécurité.

Je félicite tous les participants aussi bien les membres du gouvernement que les représentants des partis politiques et de la société civile. Je crois que c’est un pas important, on ne peut pas tout régler en un seul jour, mais, le fait qu’il y ait eu un accord pour aller aux élections législatives dans le courant du mois de mars, d’ailleurs nous allons pouvoir fixer la date aujourd’hui avec les propositions qui nous été faites par la CEI, ceci est un élément très important d’avoir des élections inclusives et je note que tous les partis politiques ont indiqué leur souhait de participer à ces élections qui nous permettra de voir le vrai paysage politique de notre pays après plus de 10 ans d’absences de certains partis politiques et je suis personnellement engagé à faire en sorte que les mesures d’apaisements puissent être pris mais dans le cadre de la loi bien évidemment. Le premier Ministre et le Ministre de la Justice ont déjà fait des propositions, ceci étant bien-sûr, c’est des dossiers qui sont entre les mains de la justice et je souhaite que tout le monde tienne compte de notre volonté d’apaisement et de reprise du dialogue après les élections législatives.

Le Président Bédié et moi nous nous sommes parlé à plusieurs occasions ces derniers temps et nous sommes convenus de reprendre le dialogue bilatéral dans les prochains jours certainement dans la deuxième quinzaine du mois de janvier. Ceci permettra d’évoquer un certain nombre de points en suspens et de montrer à nos concitoyens que nous sommes sur la voie de la consolidation de la paix pour notre pays. Nous voulons un pays en paix et compte tenu des progrès qui sont réalisés, avec la paix nous irons encore plus vite.

Donc Monsieur le Premier Ministre toutes mes félicitations et je félicite le gouvernement et je vous encourage à continuer, je vous remercie. », a déclaré le chef de l’Etat.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire/ Les commissaires locaux de la CEI formés en prélude à l’ouverture du contentieux sur la liste électorale provisoire

source: Pierre Ephèse – Ivoirematin-News