Home Politique Affaire Simone Gbagbo à la CPI : Odette Lorougnon répond à Kandia,...

Affaire Simone Gbagbo à la CPI : Odette Lorougnon répond à Kandia, « vous tremblez c’est votre tour d’aller répondre à la CPI »

Affaire Simone Gbagbo à la CPI : Odette Lorougnon répond à Kandia, « vous tremblez c’est votre tour d’aller répondre à la CPI »
Affaire Simone Gbagbo à la CPI : Odette Lorougnon répond à Kandia, « vous tremblez c’est votre tour d’aller répondre à la CPI »

Simone Gbagbo à la CPI : Odette Lorougnon répond aux menaces des femmes du RHDP et de Kandia contre la vice-présidente du FPI.

« Kandia Kamissoko Camara, cessez de nous distraire, si vous vous accrochez au pouvoir aujourd’hui, c’est parce que vous avez peur d’aller à la CPI, or c’est un processus irréversible pour vous et votre mentor. Alors cessez de nous transférer votre peur. Laurent GBAGBO que vous avez déporté en grande pompe à la CPI a été acquitté totalement et a retrouvé immédiatement sa liberté.

Lire aussi:   Des armes et munitions cachés chez Kandia Camara ?

Votre BANDITISME d’État ne marchera plus jamais dans ce pays. Vous tremblez parce que c’est votre tour maintenant d’aller répondre à la CPI, car si celui qu’on croyait coupable est non coupable, c’est donc vous les véritables coupables, puisque c’est deux qui se sont affrontés en Côte d’Ivoire et le monde entier en est témoin.

Alors je le redis Kandia Kamissoko Camara cesse de nous transférer encore une fois ta propre peur d’aller à la CPI !!! » a déclaré Marie Odette Lorougnon Gnabry cadre du FPI.

Lire aussi:   Sanctions des Etats-Unis contre la CPI : Fatou Bensouda visée

Rappelons que le mercredi 12 août 2020, les femmes du RHDP avaient menacé d’envoyer Simone Gbagbo à la CPI, « si Mme Simone Gbagbo continue d’attiser la flamme de la haine et de la division qui pourrait engendrer des blessés et des morts, les femmes du Rhdp se verront dans l’obligatoire de demander au président de la République de ne plus s’interposer et de laisser le processus de son transfèrement à la Cour pénale internationale (CPI) », avait martelé Joséphine Kouassi, présidente régionale des femmes Rhdp dans le Sud Comoé.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Son sort scellé par Gbagbo, que va faire Pascal Affi N'Guessan ?

Source: Autre Presse

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here