Home Politique Affaire Oumar Diawara : Une diplomate de l’Union africaine citée (Ivoir’Hebdo)

Affaire Oumar Diawara : Une diplomate de l’Union africaine citée (Ivoir’Hebdo)

Affaire Oumar Diawara : Une diplomate de l’Union africaine citée (Ivoir’Hebdo)
Affaire Oumar Diawara : Une diplomate de l’Union africaine citée (Ivoir’Hebdo)

L’hebdomadaire Ivoir’Hebdo révèle l’implication d’une diplomate dans l’affaire judiciaire Oumar Diawara contre la Côte d’Ivoire.

Selon l’hebdomadaire, Ivoir’Hebdo, une diplomate de l’Union africaine serait impliquée dans l’affaire opposant Oumar Diawara à la Côte d’Ivoire. Il en profite pour révéler son nom.

<<Nous sommes le 11 janvier 2019, Joséphine-Charlotte Mayuma Kala, représentante spéciale du Président de la Commission de l’Union africaine en Côte d’Ivoire, saisit, par courrier, le juge d’instruction de l’affaire Oumar Diawara, de ce que ce dernier serait un diplomate de l’Union africaine et exige que soit appliqué à ce dernier, le principe de l’immunité pénale.>>, soutient Ivoir’Hebdo.

Et à l’hebdomadaire Ivoir’Hebdo d’indiquer que Oumar Diawara s’est basé sur l’ingérence de la fonctionnaire de l’Union africaine pour obtenir un jugement , au niveau de la Cour de justice de la Cedeao.<<Oumar Diawara s’est basé sur un arrêt de la Cour de cassation en Côte d’Ivoire (lequel arrêt a été, par la suite, cassé, par la même Cour), qui lui-même s’est basé sur cette intrusion viciée de la fonctionnaire de l’Union africaine ; pour, obtenir un jugement lui aussi dénoncé comme vicié, au niveau de la Cour de justice de la Cedeao.>>, fait savoir l’hebdomadaire en rappelant les faits imputés à sieur Oumar Diawara.

<<Poursuivi devant les juridictions nationales pour des faits de complicité d’abus de biens sociaux et de blanchiment de capitaux portant sur la somme de 15 milliards FCFA (nous reviendrons sur le dossier, en détail, dans nos prochaines éditions), avec des complicités à la Banque nationale d’investissement (une responsable a été arrêtée et libérée sous caution, dans le cadre de cette affaire)>>, annonce Ivoir’Hebdo.

Le courrier quotidien

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here