Home Politique Affaire Michel Gbagbo: Guillaume Soro convoqué par la justice française

Affaire Michel Gbagbo: Guillaume Soro convoqué par la justice française

Affaire Michel Gbagbo: Guillaume Soro convoqué par la justice française
Affaire Michel Gbagbo: Guillaume Soro convoqué par la justice française

Nouveau rebondissement dans l’affaire Michel Gbagbo contre Guillaume Soro. L’ex chef rebelle devra comparaître ce mercredi 24 novembre, devant la justice française. Il vient d’être convoqué à nouveau par la juge Sabine Khéris, rapporte Afrique-sur7.

En juin 2012, Michel Gbagbo avait saisi la justice française contre Guillaume Soro et dix anciens comzones (Commandants de zones) pour « enlèvement, séquestration, traitement inhumain et dégradant ». Une convocation avait alors été adressée à Guillaume Soro en qualité de témoin assisté par Sabine Khéris, la juge d’instruction parisienne en charge du dossier. N’ayant pas répondu à la convocation, la juge française avait essayé de l’interpeller à l’occasion d’un de ses voyages à Paris, en décembre 2015.

Lire aussi:   Antiterrorisme, Mali, remerciements… Ce que Ouattara et Hollande se sont dit à Paris

L’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne avait donc déposé une plainte contre le fils de l’ancien président Laurent Gbagbo pour « dénonciations calomnieuses ». Une plainte qui a été classée sans suite.

Sur son compte Twitter, le célèbre avatar Chris Yapi vient de révéler un rebondissement dans l’affaire. Le cyberactiviste a rendu public un document attribué à la juge Sabine Khéris dont il a pris le soin de masquer la date d’émission. Dans le document, il est clairement mentionné ce qui suit: « Je vous convoque pour procéder à votre première comparution, dans une information ouverte pour arrestation, enlèvement, séquestration ou détention arbitraire suivis d’une libération avant le 7e jour. » Avant d’ajouter : « Je vous invite à vous présenter le 24 novembre2021 à 15:00 à mon Cabinet Bureau I 13-31 – Ascenceur IGH-SUD au tribunal judiciaire de Paris – Parvis du Tribunal de Paris ».

Rappelons que Guillaume Soro vit en exil en Europe depuis son retour manqué à Abidjan, en décembre 2019. Il a été doublement condamné par la justice ivoirienne: 20 ans de prison et la prison à vie, pour « recel de détournement de deniers publics » et « tentative de déstabilisation » .

 

Lire aussi:   Une réforme du Conseil de sécurité s’impose à la Côte d’Ivoire au profit du continent africain (Ambassadeur)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here