HomePolitiqueAffaire les dirigeants ne sont pas prêts pour les Ivoiriens : cette...

Affaire les dirigeants ne sont pas prêts pour les Ivoiriens : cette réponse de Kandia Camara qui créé l’émotion

Affaire les dirigeants ne sont pas prêts pour les Ivoiriens : cette réponse de Kandia Camara a ému
Affaire les dirigeants ne sont pas prêts pour les Ivoiriens : cette réponse de Kandia Camara a ému

La Ministre d’Etat, Kandia Camara, recevant à son domicile la star malienne Sidiki Diabaté le mercredi 12 mai 2021, s’est empressée d’indiquer ensuite, sur son compte social Facebook, hier jeudi ses sentiments de joie pour l’avoir reçu. 

Sortie qui a malheureusement crée une sorte d’indignation chez certains, en particulier, le cyberactiviste ivoirien Kevin Mian, président du « Nouveau Vent », mouvement politique à lui. En effet, ce dernier, très remonté envers la Ministre des Affaires Étrangère pour avoir reçu le virtuose de la Kora et ensuite indiquée sur la toile, s’est lâché.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire-France : Bouaké, sur le site du marché à construire, Huberson « je suis venu veiller à ce que les engagements pris soient tenus»

» Sauf votre respect, ce que j’adore dans mon pays, c’est la facilité pour recevoir ceux qui viennent d’ailleurs, notamment artistes, acteurs, personnalité publique, etc. Mais ceux pour qui ils sont ministres, maires, députés, c’est-à-dire les Ivoiriens, pour les recevoir aussi facilement, c’est tout un problème. » Commente-t-il. 

Comme réponse, l’ancienne ministre de l’Éducation nationale, « Je suis très sensible à votre inquiétude. Pour ma part, j’apporte toujours mon soutien à nos artistes. Bien des artistes ivoiriens, confirmés ou débutants, bénéficient de ce soutien. Évidemment, je compte renforcer cette présence auprès de nos créateurs qui sont les porte-flambeaux de la diplomatie culturelle. Notre pays compte des génies en la matière et il serait injuste de ne pas les mettre en valeur. » 

Lire aussi:   Date de la rentrée scolaire 2020-2021: Kandia Camara confirme le lundi 14 septembre

À en croire donc la réponse de la ministre de l’Intégration Africaine et de la Diaspora par sa réponse qui a ému plus d’un sur les réseaux sociaux, elle reste ouverte à tout le monde.