Home Politique Affaire les baoulés armés contre la Côte d’Ivoire: Innocent Yao répond à...

Affaire les baoulés armés contre la Côte d’Ivoire: Innocent Yao répond à Amédé Kouakou

Affaire les baoulés armés contre la Côte d’Ivoire: Innocent Yao répond à Amédé Kouakou
Affaire les baoulés armés contre la Côte d’Ivoire: Innocent Yao répond à Amédé Kouakou

C’est avec beaucoup de peine, de déception et de regret, comme bon nombre d’Ivoiriens, que nous nous sommes réveillés avec un titre barré à la une du Journal proche du pouvoir, ‘’LE MATIN’’ n° 663 du Vendredi 15 Octobre 2021 : Le Ministre AMEDE KOUAKOU sans détour : « Des gens ont amené des Baoulés à prendre des armes contre le Pays. »

Ce sujet donne matière à débat ; dans une période où tous les Ivoiriens, sans distinction aucune, appellent à la réconciliation vraie et sincère. Les Ivoiriens veulent la Paix. Cette Paix chère aux générations actuelles et aux générations futures.

Cette sortie inopportune de monsieur Amedé KOUAKOU nous donne à nous inquiéter et à nous poser des questions sur l’intérêt que recherche le ministre Rhdp. Membre d’un Gouvernement qui devrait conduire la réconciliation et porter des actions fortes de la réconciliation, comment peut-il se permettre de tels propos ?

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Un mois après son décès, EDS rend un hommage à Bernard Dadié « il donne la pleine mesure d'un homme qui a porté jusqu'au bout de ses forces l'opiniâtreté »

Ce pays a connu plusieurs crises dont plusieurs peuples ont été victimes. Parmi eux, le peuple Baoulé a payé un lourd tribut. De la période du boycott actif en 1995 jusqu’a à la période des élections contestées de 2020. Malgré ces coups, nous notons tous que le peuple Baoulé est resté digne et constant dans sa volonté de préserver la Paix, la concorde et la vie humaine qui lui sont très chères.

Nous condamnons avec fermeté les propos du ministre qui, visiblement, sont de nature à dresser les autres peuples contre les Baoulés et les jeter en pâture. Nous appelons, dès cet instant, la communauté nationale et internationale à la vigilance car, nous craignons, par cette sortie, l’œuvre d’une machination bien orchestrée contre le peuple Baoulé.

Lire aussi:   Georges Ouegnin « Nous contestons les résultats de Yopougon qui nous donnent perdants »

Nous nous souvenons des atrocités dont le grand peuple Baoulé a été victime, à l’occasion des élections présidentielles d’Octobre 2020. Lesquelles atrocités qui n’ont pu faire l’objet d’enquêtes jusqu’à ce jour, pour situer les responsabilités et établir la justice. C’est sur ce sujet que nous voulons interpeller le ministre Amédé KOUAKOU qui serait devenu subitement « procureur de la République » au point de donner des résultats d’enquêtes qui incriminent le peuple Baoulé portant sur des attaques imaginaires contre la République.

Nous sommes en droit  d’interroger les résultats de son enquête:

– Qui a armé le peuple Baoulé et cela pour quel objectif ?

– Qui a décapité la tête du jeune Toussaint N’GUESSAN ?

– Qui sont ceux qui ont attaqué les paisibles populations de TOUMODI, sa ville d’origine, de DABOU, BONOUA, DAOUKRO, SIKENSI, ELIBOU, BONGOUANOU, M’BATTO ?

Lire aussi:   Yopougon/ Rencontre des instances du Pdci et la liste Rhdp Zié Coulibaly : « Le Pdci autour de Kafana va donner un score écrasant au Rhdp »

– Se sent-il coupable des atrocités perpétrées contre des vieilles personnes à Toumodikro?

– Les 85 morts de la crise, a-t-il pu les identifier et peut-il nous communiquer leurs régions d’origine ?

Nous pensons que les réponses de sa part nous permettront de reconstituer l’histoire récente et douloureuse du peuple Baoulé, victime d’attaques, juste pour avoir boycotté une élection qu’il ne trouvait pas démocratique.

Nous appelons les autorités gouvernementales au sens de la responsabilité. Nous voulons que la vérité soit sue et qu’on rende justice aux victimes au lieu de servir du mépris pour raviver leurs plaies encore saignantes.

Au ministre Amédé, je voudrais l’exhorter à grandir politiquement et lui dire que la présence dans un Gouvernement n’est pas éternelle.

INNOCENT YAO, BAOULE ET FILS DU GRAND CENTRE, NATIF DE OUELLE.

 

Afriksoir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here