Home Politique Affaire  »attaque du cortège du Ministre Patrick Achi » : Toute la vérité...

Affaire  »attaque du cortège du Ministre Patrick Achi » : Toute la vérité sur ce qu’il s’est passé !

Affaire ''attaque du cortège du Ministre Patrick Achi
Affaire ''attaque du cortège du Ministre Patrick Achi" : Toute la vérité sur ce qu’il s’est passé !

Dans l’après-midi du jeudi 29 octobre 2020, une information selon laquelle le cortège du Ministre Patrick Achi, Secrétaire général de la présidence de la République et Ministre d’Etat, et Directeur national de campagne du candidat Alassane Ouattara, a été annoncée au publique. Cette information est ensuite devenue virales sur les plateformes sociales avec divers commentaires.

Dans la foulée, le Ministre Patrick Achi lui-même a réagi sur son compte tweeter (à deux reprises) en ces termes : « Le DNC Achi Patrick va très bien, il continue sa mission avec les populations pour la clôture de la campagne présidentielle. C’est bouclé ! (…) Je suis très touché par vos messages si nombreux. Je vais bien ainsi que tous mes proches. Je termine en ce moment mon dernier meeting à Diangobo / Yakassé-Attobrou. Restons unis, restons en paix. »

Lire aussi:   ''First Magazine": Voici la vérité qu'on veut cacher aux internautes

A propos de cette attaque qui alimente la polémique sur la toile, le Directeur national de campagne du candidat Alassane Ouattara n’en souffle pas un traitre mot, indiquant tout simplement qu’il poursuit son périple dans une zone (enclavée) où l’attaque aurait été perpétrée. Un membre du staff, faisant partie du cortège) joint par nos soins, a révélé que de l’attaque visant ouvertement le cortège de son patron, il n’en est rien. Ce dont il a personnellement connaissance, « c’est une mauvaise manœuvre, c’est-à-dire un débrayage maladroit d’une arme par un élément des forces de l’ordre, hors de la position du patron, qui a déclenché quelques rafales. » « Nous sommes toujours dans la zone et venons de terminer une rencontre du Ministre avec la population », a-t-il rassuré.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Élections locales, et si la présidentielle de 2020 se jouait en partie à Abobo...

encontre du Ministre avec la population », a-t-il rassuré.

Il faut noter que l’information émanant d’abord de l’Agence France presse (AFP), divulguée sur la toile par des cyberactivistes, a été bien avant reprise en boucle par certains canaux d’information, notamment France 24 et des sites locaux. Espérons que dans les prochaines heures, un communiqué officiel des autorités compétentes viendra éclairer davantage la lanterne de l’opinion pour mettre fin au flou persistant, dans une atmosphère de psychose, à quelques heures du scrutin présidentiel.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: UPCI, après avoir eu le refus des militants d'adhérer au parti unifié, la vice-présidente démissionne

source: opera

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here