HomePolitiqueAccusé de déstabilisation : un colonel de la gendarmerie écroué à la...

Accusé de déstabilisation : un colonel de la gendarmerie écroué à la Maca

Accusé de déstabilisation : un colonel de la gendarmerie écroué à la Maca
Accusé de déstabilisation : un colonel de la gendarmerie écroué à la Maca

Le colonel Akpo Koua Jules de la gendarmerie nationale est sous les verrous à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (Maca). Il est accusé comme bien d’autres de ses frères d’armes d’avoir tenté de déstabiliser en décembre dernier, le régime du président Alassane Dramane Ouattara. Arrêté dans le cadre de cette rocambolesque affaire de renversement des Institutions de la République, l’inspecteur technique en charge du contrôle de la formation de la gendarmerie nationale est écroué depuis une dizaine de jours à la prison civile de Yopougon.

Lire aussi:   Il n’y a aucun salut en Côte d’Ivoire en dehors de la paix et du dialogue, selon le secrétaire exécutif du PDCI


Le colonel Akpo Koua Jules est enfermé au Bâtiment C de la Maca en compagnie de plusieurs autres personnes accusées dont la plupart se trouve être des professionnels du métier des armes. Ont-ils réellement tenté d’abreger le régime du Rhdp, parti au pouvoir en Côte d’Ivoire ? Seule une enquête en bonne et due forme peut déterminer les circonstances réelles de ce coup de force (?) manqué et pour lequel de nombreuses arrestations sont opérées actuellement dans les rangs des forces armées de Côte d’Ivoire mais aussi au sein de la population civile.

Lire aussi:   Port-bouet : Après un long séjour à la MACA, il rentre retrouve sa famille et une grossesse fut sa désillusion

Pour rappel, le colonel Akpo Koua Jules est bien connu des populations de San Pedro pour avoir dirigé la Compagnie de gendarmerie de cette ville balnéaire. En 2010, lors de la crise postelectorale, il avait rejoint les nouveaux hommes forts du pays. Le 6 mars 2019, dans le cadre de la réorganisation du commandement au sein des Forces armées de Côte d’Ivoire, le colonel Akpo Koua Jules a été promu, Inspecteur technique chargé du contrôle de la formation, au titre de la gendarmerie nationale.

Lire aussi:   Maca : Descente musclée des forces de l’ordre

Pierre Lemauvais