HomePolitiqueAbou Cissé critique son neveu Ouattara : « Gbagbo a l’amour de...

Abou Cissé critique son neveu Ouattara : « Gbagbo a l’amour de son Peuple contrairement à ADO »

Abou Cissé critique son neveu Ouattara : « Gbagbo a l’amour de son Peuple contrairement à ADO »
Abou Cissé critique son neveu Ouattara : « Gbagbo a l’amour de son Peuple contrairement à ADO »

Abou Cissé critique son neveu Ouattara. Pour lui, Alassane a fait de l’argent sa priorité au point d’être très méchant et arrogant.

Voilà un Président, un Homme qui en dix (10) ans de pouvoir n’est pas devenu milliardaire comme la plupart de ses pairs. Laurent Gbagbo, c’est de lui qu’il s’agit a démontré à la face du monde qu’il n’était pas devenu président pour dépouiller le Peuple. Il est resté égal à lui-même ce Grand homme déclaré indigène par la CPI après des investigations visant à rechercher des comptes qui lui appartiendraient à l’étranger.

Lire aussi:   Macron et Ouattara d’accord sur « la nécessité de maintenir la paix et la stabilité retrouvées » en Côte-d’Ivoire

L’Homme Laurent Gbagbo a aimé ses idées et a su les inculquer à son Peuple pour en faire une promotion qui révèle le DIVIN en lui. Cet Homme Gbagbo, a l’amour de son Peuple contrairement à Alassane Ouattara qui a fait de l’argent sa priorité au point d’être très méchant, arrogant, méprisant à l’endroit de tous ceux qui ne réfléchissent pas dans le même sens que lui.

Il (Ouattara) ne fonctionne qu’en promesses de milliards, en toute méchanceté et sans tenir compte des préoccupations des ivoiriens. Gbagbo quant à lui, a su également démontrer sa richesse morale à tous ces proches.

Lire aussi:   Un prêtre parle au Président Ouattara : « En 1995, on me traitait d’Alassaniste…Aujourd’hui vous avez perdu votre cohérence »

Aujourd’hui je me rends compte que le combat de Laurent Gbagbo n’était pas de prendre le pouvoir pour la richesse matérielle mais pour le bien être de ses compatriotes. J’ai vu cet homme apparaître hier à l’écran avec une barbe blanche, un visage radieux tout rayonnant de santé qui atteste qu’il est entrain de sortir d’une longue bataille, difficile mais déjà gagnée avec l’aide de DIEU, le redresseur de torts, le maître du Temps et des circonstances qui n’a pas encore dit son dernier mot.

Lire aussi:   « L'absence de l’Eglise catholique à la prestation de serment de Ouattara : un acte fort », selon le père Basile Diané

Avant son ascension au Pouvoir, Gbagbo a connu la Prison. Après le braquage électoral de 2011, qui marque sa chute, il est jeté encore en prison mais cette fois loin de sa terre natale d’où il reviendra certainement. Ne dit on pas que les grandes gloires sont toujours précédées de grandes épreuves ? Gbagbo sortira grandi de cette prison internationale pour être hissé sur le toit de l’Afrique.