Home Politique 3ème mandat de Ouattara : Sarkozy cité, révélations d’un pro-Soro

3ème mandat de Ouattara : Sarkozy cité, révélations d’un pro-Soro

3ème mandat de Ouattara : Sarkozy cité, révélations d’un pro-Soro
3ème mandat de Ouattara : Sarkozy cité, révélations d’un pro-Soro

3ème mandat. Plusieurs proches de Ouattara dont Sarkozy, lui, auraient demandé de ne pas se représenter, selon Kouyate Oumar, pro-Soro.

Chers Corbeauïstes, je vous l’avais déjà annoncé. Aujourd’hui Alassane Ouattara, serein et imperturbable il y a peu, n’a désormais confiance qu’à un cercle étriqué. Et le décès brutal de AGC qui a créé un vide immense est venu en rajouter à cette fébrilité au point où le Président est littéralement dévasté, apeuré, refusant même de répondre au téléphone.C’est dans cette ambiance délétère, de panique et de suspicion annonciatrice de fin de pouvoir que le Président Alassane Ouattara, après avoir reçu les condoléances de plusieurs chefs d’États qui n’ont pu l’avoir directement au téléphone et dont les messages ont été réceptionnés par son jeune frère Birahima Ouattara, a été informé de l’arrivée prochaine d’émissaires du Président français Emmanuel Macron, porteurs d’un important message de celui-ci.

À cet effet, selon plusieurs sources proches du Corbeau, toutes bien introduites dans le monde diplomatique français, le président Macron aurait instruit les présidents Macky Sall et d’autres chefs d’États de la sous-région aux fins de demander au Président Alassane Ouattara le report de la Présidentielle car plus que jamais les conditions d’une élection apaisée en moins de 4 mois ne peuvent être réunies. La France craint plus que jamais un soulèvement populaire à l’annonce d’une éventuelle candidature de Ouattara, surtout que plusieurs sources diplomatiques ont étés informées de projets de déstabilisation militaire en raison du climat délétère dans les casernes.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Crise au MFA, un bloc autour de Moutayé Anzoumana la dissidence de plus en plus isolée

Les renseignements généraux européens craignent l’apocalypse en Côte d’Ivoire dans les jours à venir. D’ailleurs ces prédictions pas du tout rassurantes ne viennent-elles pas d’être crédibilisées par un communiqué de l’État-major des Armées, largement publié sur les réseaux sociaux, demandant la mise en place de mesures spéciales dans les casernes ? Plusieurs proches de Alassane Ouattara dont Sarkozy, auraient demandé à l’homme de ne pas se représenter à l’élection présidentielle malgré l’appel de certains de ses ouailles, cadres de son parti, l’invitant à s’y représenter en violation d’une Constitution que tout le monde sait pourtant un réel obstacle à tout projet de 3ème mandat.

Lire aussi:   Côte-d’Ivoire: Simone Gbagbo à l’AG ordinaire de la Cellule des enseignants du FPI (CEFPI)

Les avis des juristes-experts ayant rédigé la Constitution tels que Cisse Bacongo et Ouraga Obou, ou encore celui du Ministre de la Justice Sansan Kambilé, en font foi. Dans cet horizon bien sombre, les efforts du Président Sarkozy en vue de secourir un ami plus que jamais esseulé paraissent bien maigres espoirs. Dans cette veine, il se serait proposé pour la seconde fois de jouer les bons offices entre GUILLAUME KIGBAFORI SORO et Alassane Ouattara.

Car selon lui, l’ex-Président de l’Assemblée nationale demeure la seule alternative en cas de non-candidature de son ami.En sus de toutes les pressions internationales, au sein même du parti présidentiel c’est l’effarement total. Que deviendront les hommes de AGC ? Oui le PM avait mis ses hommes de confiance partout dans le dispositif de campagne. La situation étant autre que celle prévue, faut-il défaire à 120 jours de la présidentielle cette équipe préparée depuis des mois ? En tout cas, sachez que plusieurs clans se font désormais face au sein du clan présidentiel.

Lire aussi:   Deux hommes en quête de vertu en Cote-d’Ivoire…?

Le débat y vire même au tribalisme et à l’ethnicisme, car selon les oreilles du Corbeau depuis les entrailles du pouvoir, il se murmure que certains cadres du parti estiment qu’il faut absolument un senoufo pour porter le projet présidentiel sic. Dans ces borborygmes, certains vont jusqu’à solliciter le retour de GUILLAUME KIGBAFORI SORO, car susurrent-ils « si nous avons pardonné à Bédie ce n’est pas à GUILLAUME que nous n’allons pas pardonner ».

D’autres vont même jusqu’à évoquer la candidature de BIRAHIMA OUATTARA PHOTOCOPIE au cas où OUATTARA n’y va pas à la Eyadema ou Bongo. Et quasiment tous les soutiens de Amadou GON sont sur cette position.Une chose est certaine, tous les hauts cadres sont unanimes sur le projet TSH (Tout Sauf Hambak).Chers tous, le Corbeau dit TOUJOURS VRAI. Quelle ambiance de fin de pouvoir !!!Alassane OUATTARA est plus que jamais seul avec la disparition de son homme de confiance. Que deviendra la Côte d’Ivoire ? Pour l’instant, le peuple retient son souffle…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here