Home Politique 3e colloque du PDCI : Henri Konan Bédié se prononce

3e colloque du PDCI : Henri Konan Bédié se prononce

3e colloque du PDCI : Henri Konan Bédié se prononce
3e colloque du PDCI : Henri Konan Bédié se prononce

Découvrez l’intégralité du discours d’Henri Konan Bédié ce lundi 18 octobre 2021, à l’occasion du 3e colloque du PDCI-RDA.

Chers Militantes et militants,
Chers invités,
Ma joie est toujours débordante lorsque, je me retrouve comme encore aujourd’hui dans une rencontre aussi importante de notre grande famille, le PDCI-RDA.
Notre joie d’être ensemble réunis, se mue en émotions profondes en ce jour du 18 Octobre 2021, date du 116eme anniversaire de notre père, le père du PDCI-RDA, le père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, Feu le Président Felix Houphouët Boigny. Nous devons encore aujourd’hui, lui rendre un Hommage à la hauteur de l’exemple de Sacrifices et d’Amour au service de la Nation qu’il nous a léguée.

Mesdames et Messieurs,
Chers Militantes et militants,
Je veux vous exprimer mes sentiments les plus profonds de reconnaissance pour la constance de votre engagement au service de la Côte d’Ivoire et au service de la promotion des valeurs, des idéaux de notre parti le PDCI-RDA.
Pendant la traversée de toutes ces longues années, marquées par des privations, des souffrances, des blessures et des trahisons, vous êtes restés fidèles à l’espérance d’une Côte d’Ivoire riche de sa diversité. Vous n’avez pas abandonné le combat de la Côte d’Ivoire fraternelle, démocratique, solidaire et exemplaire dans son développement parmi les nations.
Je veux vous exprimer, à nouveau, toute ma fierté d’être de ce combat avec vous tous, ici, présents. Les pionniers du PDCI-RDA qui ont construit la Côte d’Ivoire moderne sont certainement aussi fiers de vous, de là où ils se trouvent.

Mesdames et Messieurs,
Chers militantes et militants,
L’état de notre pays continue malheureusement d’alimenter notre inquiétude et la Réconciliation tant souhaitée tarde à venir, mais nous devons garder espoir, car le découragement n’est pas ivoirien, disait le Père de la nation, le Président Félix Houphouët-Boigny.
Est-il encore besoin de rappeler la destruction des fondements de notre pays pour justifier la nécessité de la réconciliation des ivoiriens et l’instauration d’une véritable cohésion sociale ?
Le PDCI-RDA, parti avant-gardiste, a l’impérieux devoir de se donner les moyens d’approfondir les contours de ce projet de réconciliation par un Dialogue Inclusif, en vue d’adopter une démarche rigoureuse et efficiente.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Présidentielle 2020, Ouattara choisit Ahoussou comme colistier

C’est pourquoi, je prendrai dès cette semaine, une décision portant nomination d’un Conseiller spécial en charge de cette question d’une extrême importance. Revenant à la vie de notre grand Parti, j’avais pris l’engagement avec vous, lors de la Cérémonie d’ouverture du 75ième anniversaire de notre parti le 10 avril dernier, de renforcer la modernisation du Parti que nous avons commencée. J’avais indiqué, en effet, au cours de cette cérémonie, ma vision pour le PDCI-RDA qui s’articule autour des axes principaux suivants que je veux rappeler :

Remobiliser toutes les composantes du parti pour relever les grands défis qui nous attendent ;

Impliquer et responsabiliser davantage l’important vivier des cadres compétents et des jeunes dynamiques dans toutes les instances de décisions du Parti ;

Améliorer et renforcer la démocratie interne ;

Mettre en place des dispositifs stratégiques et novateurs en vue d’anticiper sur les évènements et les enjeux du futur ;

Capitaliser et valoriser les nombreuses ressources et moyens dont dispose le parti pour assurer et pérenniser son autonomie financière.

Dans la droite ligne de cette vision dont j’avais exprimé les grandes orientations, vous vous êtes tous mis à la tâche autour du Secrétariat Exécutif et du Comité Politique , pour analyser la situation de notre parti, proposer et simuler des solutions pérennes confrontées à l’environnement, aux réalités socio-politiques actuelles de notre pays.

Je veux vous adresser toutes mes sincères félicitations pour votre disponibilité totale au service de la progression du parti, pour la qualité du travail accompli avec application et abnégation par toutes les sections, les délégations, les commissions spécialisées. Vos résultats nous apportent les valeurs ajoutées nécessaires pour la consolidation d’un PDCI-RDA plus fort, plus structuré, plus fort et prêt pour les échéances électorales à venir, dont principalement celles de 2025.
Dans le même esprit et attendant l’avancement de vos travaux, j’ai, conformément à la vision annoncée, anticipé la création de trois dispositifs stratégiques à savoir :

Le Comité Politique ;

Lire aussi:   Côte d’Ivoire: l'actualité sociopolitique de la semaine passée que vous avez peut-être ratée

Le Comité de Mobilisation et de Développement des Ressources,

Le Comité de Gestion et de suivi des élections.
A ces trois Comités stratégiques, s’ajoute l’Institut de Formation Politique qui a pour vocation de former nos Militants et Sympathisants.
Dans les prochaines semaines, après avoir pris connaissances des résultats du colloque, je procéderai au renforcement de ces dispositifs stratégiques en cohérence avec les grands axes présentés le 10 Avril dernier.
Plus particulièrement, je mettrai en place les nouveaux instruments que sont :

Un Comité du Développement Durable et Culturel qui sera un organe de Conseil, de propositions et d’informations en matière économique, sociale et environnementale et culturelle. Cet organe recueillera dans ses domaines de compétences toutes les informations et données, les analysera et les restituera aux instances et au président du parti, sous forme de rapports, de notes de synthèse, de statistiques, de publications, de conférences ou séances de formations ciblées ;

Une grande Cellule de coordination de la Communication qui sera chargée, désormais, de l’ingénierie, de la stratégie de communication et de marketing du parti, ainsi que du Président du parti. Elle coordonnera la conception des stratégies par axe de communication, concevra les solutions et moyens de mise en œuvre. La cellule élaborera les plans d’actions et programmes d’activités associés et assurera la coordination du suivi de mise en œuvre des activités de chaque axe stratégique de communication pour l’amélioration de l’image du parti.

Un Conseil de surveillance animera la concertation entre les différentes institutions internes, cordonnera et assurera le suivi des activités des différentes structures mises en place.
Je procéderai également à un réaménagement du Secrétariat Exécutif pour mieux adapter ses missions à la nouvelle organisation qui se met, ainsi, progressivement en place.

L’ensemble de ces dispositifs constitue, désormais, les nouveaux instruments d’une action politique coordonnée du PDCI-RDA. Ces instruments sont des composantes, chacun dans leur domaine, de la mise en œuvre d’une stratégie partagée par tous. Ce sont des éléments constitutifs d’une Équipe Solidaire qui travaille en synergie pour faire triompher notre grand parti le PDCI-RDA dans les nouvelles batailles qui nous attendent.

Lire aussi:   Cour pénale internationale: Joël N’guessan va témoigner à visage découvert

C’est ensemble, dans une unité d’actions concertées et complémentaires, que nous allons faire gagner le PDCI-RDA.

Dans la même dynamique, je convoquerai bientôt une réunion du Bureau Politique en vue de projeter la convocation d’un Congrès Ordinaire courant 2022 ; ce Congrès s’avère nécessaire pour insuffler un nouvel élan à la bonne marche de notre mouvement politique.

Mesdames et Messieurs,
Chers militantes et militants,
Je voudrais donc saisir l’occasion de la clôture de cet important colloque pour la mise en commun et la finalisation de vos travaux pour lancer un appel à tous les militants et militantes, à tous les responsables de notre parti à tous les niveaux, à toutes nos instances, à tous nos élus :
S’il est vrai que les grandes victoires sont le fruit d’une organisation et des ressources adéquates, il est aussi vrai que la détermination et la solidarité sont des facteurs clés du succès.
Je veux donc vous appeler Tous, à la cohésion, au dialogue et à la solidarité dans toutes nos actions internes et externes.
Je veux vous y encourager de tout mon cœur pour réaliser ensemble nos ambitions pour la Côte d’Ivoire.

Je répète ce que j’avais déjà dit le 10 avril dernier, notre responsabilité individuelle et collective, la responsabilité du PDCI-RDA est grande pour ramener la Paix, la Concorde, la Fraternité entre nos Communautés pour un vrai développement économique, social et culturel de notre Nation.
Avec vous, je veux apporter ma contribution pour transformer, à nouveau, ensemble la Côte d’Ivoire comme nous l’avons réalisé autour de Feu le Président Félix Houphouët Boigny.

Vous pouvez compter sur moi pour donner toute mon énergie à la construction d’une Côte d’Ivoire Réconciliée, Unie et Prospère à laquelle nous rêvons tous.
Je compte sur vous Tous ; la Côte d’Ivoire toute entière compte sur nous Tous.
C’est sur ces mots que je déclare clos le colloque des 75 ans du PDCI-RDA.
Je vous remercie de votre aimable attention.
Que Dieu bénisse le PDCI-RDA et la Côte d’Ivoire

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here