HomePeopleSanté de Bébé Carla : Tina Glamour dit ses vérités : »...

Santé de Bébé Carla : Tina Glamour dit ses vérités : » J’ai tout essayé. Carla est insaisissable «

Santé de Bébé Carla : Tina Glamour dit ses vérités :
Santé de Bébé Carla : Tina Glamour dit ses vérités : " J'ai tout essayé. Carla est insaisissable "

Ce n’est un secret pour personne. Bébé Carla ne va pas bien. Une pernicieuse plaie met sa santé à mal. Dans une récente intervention sur la toile, la sœur cadette de DJ Arafat avait appelé Carmen Sama, la veuve de son frère à l’aide.

Cela avait suscité de nombreuses interprétations sur la toile. Tina Glamour, la mère de Bébé Carla est montée au créneau hier vendredi 25 Décembre 2020 pour dire sa part de vérité. Elle a rappelé tous les efforts qu’elle a consentis pour sauver sa fille avant de demander aux internautes d’éviter de se mêler dans ce qui ne les regarde pas.

» Ce n’est pas moi qui ai donné cette plaie à ma fille Carla. Si c’est mystique, je n’en sais rien. Je sais seulement qu’elle avait été victime d’un accident. Ayant horreur de l’alcool à brûler, elle a caché la plaie. J’ai envoyé ma fille à l’hôpital mais elle passait tout son temps à se battre avec les médecins, les infirmières. En pleines funérailles, je l’ai envoyée dans un centre de désintoxication. J’ai fait ce que je pouvais. On voudrait certainement que je fasse l’impossible ? Pendant qu’elle vivait sous mon toit, elle a écrit une lettre pour me salir sur les réseaux sociaux. Je suis fâchée avec elle. Mais elle demeure ma fille. Ce ne sont pas les réseaux sociaux qui peuvent libérer et guérir ma fille. Seul, Dieu peut libérer ma fille. Aujourd’hui étant Noël, je profite de l’occasion pour demander à Dieu d’écarter toutes les mains obscures qui veulent gâcher la vie de ma fille Carla. Arrêtez de vous ingérer dans les affaires qui concernent mes enfants et moi. Ce sont mes oignons « , a martelé Tina Glamour.

Lire aussi:   Premier anniversaire du décès d’Arafat DJ: Gros clash à l’horizon entre Tina Glamour et Dandi Lou Hélène, sa mère

Elle est également revenue sur les mauvaises compagnies qui ont entraîné sa fille dans les milieux déviants malgré les bonnes conditions qui ont été mises en place pour son éducation.

» Personne ne peut aimer Bebé Carla plus que nous ses parents. Son père souffre de voir sa fille ainsi. Carla est une enfant gâtée. Elle a été très chouchoutée par son père. Je l’ai inscrite dans des écoles françaises. Humainement parlant, ce que je devais faire pour ma fille, je l’ai fait. Ma fille a été très tôt happée par la mauvaise compagnie. Toujours la dernière à rentrer parfois à des heures tardives. Elle passait la nuit chez ses amis. Il m’arrivait d’aller me battre dans des quartiers de zone 4, Koumassi etc., pour récupérer ma fille. Sauf dans les fumoirs. Je n’y ai pas mis les pieds . Car la drogue je n’ai jamais consommé. Je suis rentrée partout où c’était possible, pour la sauver. J’ai essayé les églises, les solutions traditionnelles africaines, j’ai tout essayé « , a déclaré la » mémé de la Chine « .

Lire aussi:   Eunice Zunon reçoit le prix panafricain de l’humour au Gabon et le dédie à feu Arafat DJ et Debordo

Ces émouvantes paroles traduisent bien l’amour d’une mère pour sa fille mais aussi son impuissance face au mal qui l’a ronge.

source: opera