Home People R. Kelly en prison : de nouvelles mesures prises contre le chanteur

R. Kelly en prison : de nouvelles mesures prises contre le chanteur

R. Kelly en prison : de nouvelles mesures prises contre le chanteur
R. Kelly en prison : de nouvelles mesures prises contre le chanteur

Le chanteur R. Kelly, condamné le 27 septembre dernier, au terme d’un procès pour des crimes sexuels, a été placé sous surveillance anti-suicide en prison, annonce son avocat. Le célèbre chanteur américain du RNB encourt la prison à vie.

La décision finale pour la condamnation de R. Kelly à une peine d’emprisonnement sera connue en mai 2022. Le chanteur encourt entre dix ans et la prison à vie.

Accusé d’avoir exploité des dizaines de jeunes femmes (dont certaines étaient mineures) sur une période allant de 1994 à 2018, R. Kelly est reconnu coupable de crimes sexuels par un tribunal de New York.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire: Kiff No Beat et Shado Chris en tête de liste des 20 artistes rappeurs ayant fait bouger l’Afrique durant l’année 2016

Le chanteur de 54 ans a été notamment jugé pour exploitation sexuelle de mineur, enlèvement, corruption et travail forcé. Le rappeur enregistre une hausse de 517 % de ses ventes d’album. D’après son avocat Steve Greenberg, l’interprète de « I believe I can fly » a été placé sous surveillance anti-suicide en prison.

L’avocat du chanteur de 54 ans a déclaré mercredi 20 octobre 2021 que le prévenu a été placé en surveillance étroite pour éviter tout risque de tentative de suicide, rapporte le Chicago Tribune. Steve Greenberg n’a toutefois pas souligné si son client lui avait fait part de ses intentions de se faire du mal.

Lire aussi:   Black Panther : rendez-vous au Festival Marvel d'Abidjan

La surveillance anti-suicide avait été mise en place « il y a quelque temps », mais a récemment été « levée », a-t-il déclaré au juge. Malgré sa condamnation, le rappeur a enregistré une hausse de 517 % de ses ventes d’album, souligne 20 Minutes. Sur les plateformes de streaming audio, une augmentation de flux de 22 % a été constatée contre 23% sur les plateformes vidéo, rapporte Quartz relayé par Slate.

Semi censure sur les plateformes

Le 6 octobre, le géant Youtube avait annoncé avoir supprimé les chaînes officielles de R. Kelly à l’issue du verdict. Le catalogue de la star déchue du R&B reste en revanche accessible sur le service de streaming audio YouTube Music, où l’artiste compte plus de 137 000 abonnés.

Lire aussi:   Las des attaques de Debordo contre Drogba, Grand P s'invite à la FIF

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here