Home People Procès de Tenor: bonne nouvelle pour le rappeur camerounais

Procès de Tenor: bonne nouvelle pour le rappeur camerounais

Procès de Tenor: bonne nouvelle pour le rappeur camerounais
Procès de Tenor: bonne nouvelle pour le rappeur camerounais

Poursuivi pour conduite en état d’ivresse et homicide involontaire, le rappeur camerounais Tenor a été appelé, à nouveau, devant le juge lundi. Ce qu’il s’est passé.

Bonne nouvelle pour le rappeur camerounais Tenor

Le rappeur camerounais Tenor a été victime d’un grave accident de circulation dans la matinée du jeudi 15 juillet 2021 dans la ville de Douala au Cameroun. Une jeune femme de 19 ans répondant au nom d’Erica Nfiya Mouliom en est morte sur le champ.

Lire aussi:   Célébrité: Carmen Sama trés "Amoureuse" de cet "Artiste"Ivoirien

Un drame qui continue de hanter l’artiste qui, peu après sa sortie d’hôpital, a été interpellé et placé en détention à la prison centrale de New Bell de Douala.

Présenté pour la première fois devant le juge le lundi 2 août dernier, Tenor avait donné sa version des faits. ‘’Ma voiture a eu un gros souci. J’ai démarré et pendant que j’étais en train de rouler, j’ai constaté que le véhicule allait plus vite que d’habitude et que le frein ne répondait plus. J’ai donc arrêté le moteur avant le carrefour Bessengue. Mon véhicule a failli échouer pour la première fois sous un gros camion pétrolier. L’Eternel m’a évité le pire. C’est le volant qui s’est bloqué et je n’avais plus le contrôle sur rien. Le véhicule est allé échouer sur la stèle de Bessengue; d’où le drame qui a causé le décès d’Erika‘’, s’est expliqué le rappeur.

Lire aussi:   La dépouille de Papa Wemba rapatriée jeudi en RDC

Poursuivi pour conduite en état d’ivresse et homicide involontaire, l’artiste a plaidé coupable le lundi 6 septembre 2021 et a également renoncé à sa demande de mise en liberté provisoire.

Le lundi 27 septembre 2021, Tenor était à nouveau à la barre. A en croire des médias camerounais, le Tribunal de première instance (Tpi) de Douala-Bonanjo n’a pas rendu son verdict.

L’affaire a été renvoyée au 27 octobre prochain. Mais l’artiste camerounais bénéficie désormais d’une mise en liberté provisoire pour lui permettre d’aller faire « une rééducation pour son bras cassé ».

Lire aussi:   L' affaire Nash prend une autre tournure: Un de ses proches menace
Afrique-sur7

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here