Home People L’artiste zouglou Fitini chez Simone Gbagbo : voici la raison de sa...

L’artiste zouglou Fitini chez Simone Gbagbo : voici la raison de sa visite

L'artiste zouglou Fitini chez Simone Gbagbo : voici la raison de sa visite
L'artiste zouglou Fitini chez Simone Gbagbo : voici la raison de sa visite

La deuxième vice-Présidente du Front Populaire Ivoirien (FPI), Simone Ehivet Gbagbo, a reçu en audience l’artiste zouglou Fitini, en fin d’après midi, ce mercredi 21 octobre 2020, à sa résidence privée de la Riviera Golf, commune de Cocody. La raison de cette visite est loin d’être politique. Fitini, accompagné de son staff, a tenu à présenter son dernier album à l’épouse de Laurent Koudou Gbagbo.

« Depuis un bon bout de temps, on devrait venir, mais le calendrier de maman est tellement chargé que la rencontre n’a pas pu se tenir. C’est chose faite aujourd’hui. Nous sommes honorés d’être là » explique Emmanuel Bouazo, manager de Fitini puis continue  » mon artiste étant en studio, s’est inspiré d’une expression de notre maman qui « Oh honte » indique t-il.

Lire aussi:   Obam’s revient avec « C’est doux », après « On force pas »

Visiblement heureuse de recevoir Fitini, l’ex Première Dame de Côte d’Ivoire n’a pas manqué de féliciter l’artiste ainsi que son staff pour le travail mené en faveur de la culture ivoirienne. « Je suis enchantée de faire votre connaissance. J’entendais votre nom mais maintenant je suis heureuse de mettre un visage sur le nom. Vous avez mes encouragements. Merci de me rendre célèbre » a-t-elle dit.

Fitini ou encore « le créateur » va donc effectuer son retour sur la scène musicale après une décennie d’absence. Le créateur commence sa carrière dans les années 1990 où il participa au premier festival du zouglou et obtint le prix du meilleur chanteur. Resté neuf années dans l’ombre, Fitini finit par sorti son premier album intitulé  » Tout mignon  » , album qui connu un énorme succès aussi bien au plan national qu’au niveau de la sous-région. Après un featuring avec le célèbre Bilé Didier, Soum Bill et Petit Dénis en 2001, il sort un titre en la faveur de la réconciliation nationale en 2003. L’année suivante, il sort son second album « On s’en fout » qui connu aussi un franc succès auprès des mélomanes.

Lire aussi:   Piercing au doigt : une pratique risquée

Depuis l’avènement du coupé-décalé, l’artiste se fait rare et n’est revenu qu’endébut d’année 2008 avec un nouveau single de 2 titres nommé « Ca faisait quoi ?» dans lequel il s’interroge sur la provenance des déchets toxiques répandus à Abidjan en Côte d’lvoire en août 2006. L’année 2008, il fait un featuring avec Yodé, Vieux gazeur et les mercenaires pour soutenir l’accord de paix de Ouagadougou. En 2009, il sort un single dont le titre est « Probocouala «, puis en 2010 sort « Garant aux éléphants > dédiée à l’équipe nationale de football ivoirien à la faveur de la CAN 2010.

Lire aussi:   Miiss Lau serait la fille qui fait battre le cœur de MC One

Dix après, Fitini est de retour dans l’arène musical pour le grand bonheur de ses fans. Comme dirait l’autre, en zouglou ça réussit toujours. Nous souhaitons bonne chance à l’artiste.

source: opera

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here