HomePeopleFrançois Hollande et Julie Gayet envisagent des « actions judiciaires » contre le magazine...

François Hollande et Julie Gayet envisagent des « actions judiciaires » contre le magazine « Voici »

François Hollande et Julie Gayet envisagent des
François Hollande et Julie Gayet envisagent des "actions judiciaires" contre le magazine "Voici"

Le magazine « Voici » impute une liaison à l’ancien président de la République qui dénonce des “insinuations malveillantes ».

 Des menaces de poursuites judiciaires et un selfie pour faire taire les rumeurs. Après la publication d’un article du magazine people Voici lui imputant une liaison, François Hollande et sa compagne Julie Gayet envisagent des “actions judiciaires” et dénoncent des “insinuations malveillantes et attentatoires au respect des personnes”, selon une information de l’agence A2PRL, confirmée au HuffPost par l’entourage de l’ancien président de la République.  

Lire aussi:   Colonel Assimi GOITA: «L’immunité ne sera plus un obstacle juridique aux poursuites judiciaires…»

En parallèle, la productrice et comédienne Julie Gayet a partagé dans la nuit de jeudi à vendredi un rare selfie du couple sur son compte Instagram, agrémenté pour seule légende d’un coeur rouge.

Julie Gayet et François Hollande se montrent d’habitude discrets sur leur relation et s’affichent en public avec parcimonie, y compris depuis le départ de l’Elysée de l’ancien président.

“Je reste persuadée qu’il faut rester vigilant, laisser la porte fermée sur sa vie privée”, s’était-elle expliqué après du magazine Madame Figaro en juin dernier. “Je ne transigerai jamais sur cette ligne de conduite et François a la même pudeur que moi. Quand nous avions posé ensemble après l’Elysée, par exemple, c’était pour faire taire les commentaires et dire: ‘Notre discrétion n’est pas synonyme de problème de couple. Tout va bien, mais vous n’en saurez pas plus.’”

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Génocide wê, depuis Paris, Martine Kéï Vao «Soro et Ouloto se contredisent, le message d'Anne s'adresse aux nouveaux élus Wê qui ont adhéré au Rhdp»