HomePeopleCréation de douze districts: Nouvelle porte de sortie pour Raymonde Goudou, Albert...

Création de douze districts: Nouvelle porte de sortie pour Raymonde Goudou, Albert Flindé et autres?

Création de douze districts: Nouvelle porte de sortie pour Raymonde Goudou, Albert Flindé et autres?
Création de douze districts: Nouvelle porte de sortie pour Raymonde Goudou, Albert Flindé et autres?

Raymonde Goudou coffie, Albert Flindé, Pascal Abinan, trois des personnalités ministérielles qui n’ont pas été reconduites le 6 Avril dernier. Outre les Districts autonomes d’Abidjan et de Yamoussoukro dans le Sud et le centre de la Côte d’Ivoire, 12 autres verront le jour sous peu. Une décision pour contenter des ministres évincés du gouvernement Achi le 6 Avril dernier.

Ici la porte de sortie pour les ex collaborateurs du président Alassane Ouattara. En prenant la décision de la création de douze autres Districts, ce mercredi 9 juin, en conseil des ministres, le président Alassane Ouattara vient de mettre fin à trois long mois de disette et d’attente d’anciennes personnalités ministérielles à qui il avait fait la promesse de leur trouver un point de chute.

Lire aussi:   Colistier de Sidiki Konaté ayant défié Photocopie, Albert Flindé annonce aussi son départ du gouvernement

» J’exprime ma gratitude aux ministres sortants pour leur contribution(…) Au regard de leurs expériences d’autres missions leur seront confiées. Notamment dans le cadre de la mise en place de ministres-gouverneurs de District pour le renforcement de la décentralisation et l’action gouvernementale car ils n’ont pas démérité » , avait confié le Chef de l’État lors de la prise de la prise de fonction du gouvernement Achi I.

Une remise en scelle dans leurs localités

Ainsi, il va s’en dire qu’il se peut que certains de ces ex-collaborateurs du président, à l’image de Raymonde Goudou Coffie, Bakayoko Ly Ramata, Moussa Dosso, Albert Flindé, Pascal Abinan, Jean Claude Kouassi pour ne citer qu’eux, vont trouver un échappatoire à travers cette nouvelle fonction. À l’évidence, il semble qu’ après les déboires des législatives, Alassane Ouattara ait décidé de leur offrir une véritable aubaine afin de leur ménager une porte de sortie, de redresser la tête dans leurs localités respectives et, pourquoi pas, leur racheter un honneur. Avec ces futurs postes de gouverneurs avec rang ce sont, par exemple, des milliards de nos francs qui seront certainement mis en leur disposition et avec lesquels, ces personnalités pourraient s’offrir une pluie d’or auprès des populations.

Lire aussi:   LE BURIDA RÉPOND À DJ LEWIS

On devrait s’attendre, d’ici la fin du mois de Juin, que des nominations interviennent dans ce sens en fonction de leurs régions d’origine comme il en est pour Beugré Mambé et Augustin Thiam pour Abidjan et Yamoussoukro. Face a des personnalités n’ayant aucune légitimité dans leurs circonscriptions au regard des dernières législatives et qui ont été sanctionnées dans les urnes, quelle sera leur marge de manoeuvre? La question mérite d’être posée.

Lire aussi:   Décès de Dezy Champion tôt ce matin à Bingerville : Ce qui l’a tué

Attendons au début du mois de Juillet date des nominations pour en dire plus.