HomePeopleCoupé décalé est «mort» / Hiro : «Dire cela, c’est un manque...

Coupé décalé est «mort» / Hiro : «Dire cela, c’est un manque de respect»

Coupé décalé est «mort» / Hiro : «Dire cela, c’est un manque de respect»
Coupé décalé est «mort» / Hiro : «Dire cela, c’est un manque de respect»

L’ancien membre du groupe BANA C4, Hiro, s’est prononcé sur la polémique relative à la prétendue «mort» du mouvement coupé décalé. Via WWW.VIBERADIO.CI Hiro prend position et tente de recadrer les tenants de cette opinion.

Depuis la perte du chouchou de la Chine, le regretté Dj Arafat, certaines opinions ne manquent de faire entendre de plus en plus que le mouvement coupé décalé est en perte de vitesse. «Le coupé décalé est «plat» «fini», «mort», entend t-on dire de plus en plus dans le milieu du show biz.

Suite aux récentes sorties de certains acteurs du show biz qui ont disqualifié le mouvement musical de feu Douk Saga et de Dj Arafat, l’artiste chanteur congolais, Hiro, a pris position. S’exprimant sur WWW.VIBERADIO.CI, Hiro s’insurge : «Dire aujourd’hui que le mouvement coupé décalé est mort, je pense que c’est manquer de respect à cette musique. Pour moi, dire cela, c’est un manque de respect à Kedjevara, Ariel Sheney, Safarel, Kerozen et les autres», proteste Hiro, «Par simple respect, personne ne peut se permettre de dire à l’autre: «Hello, c’est fini pour toi», fustige t-il avant de faire remarquer : «Si la figure emblématique, le N°1 du coupé décalé, Dj Arafat n’est plus, ce n’est pas la fin. Il y a d’autres artistes coupé décalé à qui il faut donner la chance. Si ceux-là arrivent à émerger, ils feront évidemment la fierté de la Côte d’Ivoire et de toute l’Afrique», a laissé entendre l’ex-transfuge de la formation musicale BANA C4.

Lire aussi:   Covid-19/Emmanuel Macron « face à la semaine de la mort » : avec ses ministres, il reste sur ses gardes