Home People Condamné pour « apologie de viol sur NCI », Yves de Mbella signe son...

Condamné pour « apologie de viol sur NCI », Yves de Mbella signe son retour sur les antennes

Condamné pour
Condamné pour "apologie de viol sur NCI", Yves de Mbella signe son retour sur les antennes

Après sa suspension pour 30 jours suite à l’affaire  »Apologie du viol » sur la chaîne de télévision NCI, l’animateur camerounais Yves de Mbella de retour sur les antennes, informe Afrique-sur7.

L’affaire avait suscité des réactions sur la toile. En effet, Yves de Mbella avait invité sur la Nouvelle chaîne ivoirienne (Nci), un individu présenté comme un ex-détenu de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA), venu faire des confessions sur son ancienne vie de violeur. Ce monsieur avait même été invité à faire une démonstration de viol sur un mannequin de femme. La vidéo publiée avait donc fait suscité des réactions sur les réseaux sociaux.

Lire aussi:   Spectaculaire sera la Nuit du Football Africain ce 22 Décembre

D’abord suspendu par la chaîne de télévision NCI, l’animateur a également été sanctionné par la HACA (Haute autorité de la communication audiovisuelle), qui l’a suspendu de toutes émissions télé ou radio sur une période de 30 jours. Aussi, le COMICI (Comité Miss Côte d’Ivoire) l’a écarté de la finale du concours de beauté Miss Côte d’Ivoire 2021 pour laquelle il devrait être maître de cérémonie. Jugé, Yves de MBella a été condamné à 12 mois d’emprisonnement avec sursis et 2 millions de FCFA d’amende, avec interdiction de paraître sur le territoire national pendant un an, à l’exception de son lieu de résidence (Abidjan).

Lire aussi:   Après le départ de Habib Marwane, Dj Arafat présente ses nouveaux managers

Yves de Mbella fera son retour aux antennes après un mois d’absence. Ce sera le samedi 04 décembre 2021 sur les ondes de Radio Nostalgie pour son émission  »Rien à cacher ». Sur la page Facebook de Willy Dumbo, on peut lire  »Bon retour tonton ».

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here