Home People Bagnon : « je consommais la drogue en croyant qu’un artiste devait...

Bagnon : « je consommais la drogue en croyant qu’un artiste devait forcément faire ça »

Bagnon : « je consommais la drogue en croyant qu'un artiste devait forcément faire ça »
Bagnon : « je consommais la drogue en croyant qu'un artiste devait forcément faire ça »

Bagnon, l’artiste à la voix de rossignol, était l’invité de Trace FM ce samedi 04 juillet, à 10 heures. Au cours de l’émission  »Accusé levez-vous », beaucoup de choses ont été dites, des révélations aussi.

Bagnon, à l’état civil, s’appelle Bolou Bahi Patrick. Avant d’évoquer le sujet de la drogue dans laquelle il a avoué avoir sombré, l’artiste est revenu sur son histoire d’amour avec Janini, la femme à qui il dédia une chanson langoureuse dans ses premiers albums. Comment la rencontre de Janini et lui s’est-elle effectuée ? Bagnon nous édifie : « mon grand frère m’a dit un jour qu’une femme veut me voir, qu’elle aime bien ma musique et ma voix. J’arrive au domicile de la dame, et elle me reçoit comme un prince. Elle n’était physiquement pas mon genre de femme, mais j’ai fini par tomber amoureux de sa gentillesse, et elle me faisait aussi beaucoup de cadeaux. Nous sommes devenus amants par la suite. Voici comment c’est parti avec Janini… »

Lire aussi:   Décès de Dezy Champion tôt ce matin à Bingerville : Ce qui l’a tué

Répondant aux questions des animateurs, Bagnon a révélé qu’à l’époque où il était avec Janini, il avait 28 ans tandis que la jeune femme était dans la quarantaine. La différence d’âge n’était cependant pas un problème pour lui. Il a même suivi Janini, jusqu’au Burkina, le pays dont elle est originaire, pour faire sa dot. Après leur mariage traditionnel, leur foyer oscille à la merci des commérages auxquels se laisse influencer sa femme. Néanmoins, Bagnon reconnaît avoir été fautif que de quelques petites infidélités : « ce n’est pas tout ce qu’on lui disait qui était vrai. »

Lire aussi:   L'artiste ivoirien Bagnon est il vraiment décédé ?

Finalement, Janini se sépare du chanteur qui sombre aussitôt dans la précarité, puisqu’à l’époque, c’était la femme, très prospère, qui tenait le gouvernail matériel et financier du couple.

Aujourd’hui Bagnon dit avoir refait sa vie amoureuse en s’apprêtant à rebondir sur la scène musicale avec un nouvel album de 13 titres, sous la supervision d’un label ivoirien. Interrogé sur sa prétendue addiction à la drogue qui aurait été pour beaucoup dans la déclination de sa carrière, Bagnon s’est exprimé d’un air relaxe : « oui, je ne peux pas nié avoir sombré dans la drogue. Je fumais le cannabis, le chanvre, et ça occasionnait aussi des disputes dans mon foyer. Avant je pensais qu’un artiste devait forcément fumer de la drogue, et qu’avant d’aller à un spectacle, à la radio, ou au rendez-vous d’une autorité, il fallait être sous l’effet de stupéfiant. Tout ça c’est du passé maintenant. Je ne fume plus. Je ne bois même plus. »

Lire aussi:   Abobo: Un redoutable chef de gang arrêté,150 personnes interpellées et de la drogue saisie

Au bout de sa confession, Bagnon a donné un conseil à ses jeunes frères, leur demandant de s’éloigner de la drogue parce que  »y a rien dedans à part l’autodestruction ».

Louis-César BANCÉ

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here