HomePeopleAprès Tina Glamour : Ali le Code s’attaque aux membres de la...

Après Tina Glamour : Ali le Code s’attaque aux membres de la Yôrôgang et à la maison de disques de DJ Arafat

Après Tina Glamour : Ali le Code s’attaque aux membres de la Yôrôgang et à la maison de disques de DJ Arafat
Après Tina Glamour : Ali le Code s’attaque aux membres de la Yôrôgang et à la maison de disques de DJ Arafat

Après ses récurrentes attaques contre Tina Glamour, Ali le Code s’en est pris aux membres de la Yôrôgang, au staff et à la maison de disques de DJ Arafat. Il dit en vouloir même aux proches de son défunt ami.

Plus rien n’arrête Ali le Code. Le bras droit de DJ Arafat en veut terriblement à tous les proches de son défunt ami. Après avoir recadré plusieurs fois Tina Glamour, Ali le Code vient de trouver un nouveau front d’attaque. Cette fois, il s’adresse frontalement, dans une publication qu’il a titrée ‘’Coup de gueule d’un mélomane’’, aux membres de la Yôrôgang, au staff et à la maison de disques de DJ Arafat.

Lire aussi:   DJ Lewis : " Arafat a volé mon concept "

De fait, depuis la France où il est établi, Ali le Code a dans une publication sur sa page Facebook, déploré tout le laxisme autour des œuvres de DJ Arafat. À l’en croire, ce n’est pas normal que depuis deux ans que son ami est décédé, aucun album à titre posthume ne soit lancé. Pour lui, cette situation est à mettre à l’encontre des proches, des membres de la Yôrôgang mais aussi de la maison de disques.

« Je viens d’apprendre sur un site américain que le regretté rappeur Pop Smoke tué il y a de cela près de 2 ans, va bientôt faire sortir son 2ème album même étant 6 mètres sous pied. Le gars et son taff ont déjà fait sortir un album et le second arrive. C’est ce qu’on appelle faire perdurer les œuvres d’un artiste. J’en veux à tout le staff de notre Daishikan, car ces derniers avaient crié sur tous les toits ici qu’ils possédaient près de 2 000 sons du Daïshi sur son ordinateur », a-t-il fustigé.

Lire aussi:   Patrick Odjé répond à Tina Glamour, qui a « attaqué » son épouse: "tu es une pauvre vieille dame frustée"

Selon lui, ni la maison de disques ni les proches de DJ Arafat n’ont travaillé dans le sens de la promotion et la valorisation des œuvres de DJ Arafat. « Mais où sont passés ces sons là ? J’en veux à Universal Afrique. Depuis la sortie de l’album ‘’Renaissance’’, on n’a aucun chiffre pour nous situer à quel niveau nous en sommes pour le disque d’or. Rien. Même pas un communiqué sur l’évolution de cet album.
J’en veux à toutes ces personnes qui étaient proches de l’artiste sous prétexte qu’elles allaient faire pérenniser les œuvres de notre Yôrô, où nous en sommes aujourd’hui ? », a-t-il déploré.

Lire aussi:   La Fondation Magic System lance l’opération « Engagés pour la Paix »

Poursuivant, Ali le Code porte des accusations contre Makosso qui selon lui aurait détourné la page fan de DJ Arafat. « La page de fans de notre artiste est devenue la page de Makosso », a-t-il révélé ajoutant que les proches de DJ Arafat étaient là de son vivant que pour son argent.