HomePeopleAffaire « trafic de drogue »: Le Molare soutient Hambak, ce qui lui arrive

Affaire « trafic de drogue »: Le Molare soutient Hambak, ce qui lui arrive

Affaire
Affaire "trafic de drogue": Le Molare soutient Hambak, ce qui lui arrive

Dans l’affaire de trafic de drogue dans laquelle serait trempé Hamed Bakayoko, Le Molare n’a pas manqué de prendre fait et cause pour le ministre ivoirien de la Défense. Soumahoro Moriféré a tenu à témoigner son amitié et son soutien au maire d’Abobo, une commune située dans le nord d’Abidjan. Mais cela n’a pas été sans conséquence pour l’ancien compagnon de feu Douk Saga.

Le Molare vivement critiqué par les internautes, les raisons

Selon une information publiée par le site vice.com, Hamed Bakayoko serait au centre d’un vaste réseau de trafic de drogue en Côte d’Ivoire. Ce média révèle que de grands noms du showbiz ivoirien sont également impliqués dans cette affaire. Si depuis là, le ministre de la Défense d’Alassane Ouattara avait gardé le silence, le lundi 8 juin 2020, l’homme est monté au créneau pour dénoncer ce qu’il qualifie d’ « insinuations extrêmement graves et diffamatoires ». À travers un communiqué publié sur les réseaux sociaux, le maire d’Abobo a apporté un démenti formel aux affirmations relayées par le média en ligne. « Je n’ai pas pour habitude de réagir à des allégations portées contre moi sur les réseaux sociaux. Mais je me vois contraint de le faire aujourd’hui, suite à une publication sur une prétendue enquête de deux journalistes, Messieurs Ibekwe Nicholas et Daan Bauwens », a écrit Hambak. Hamed Bakayoko se dit convaincu qu’en Côte d’Ivoire, sa « réputation est faite, elle est pure et sans tache, n’en déplaise aux aigris et aux conspirateurs ».

Lire aussi:   Trafic de drogue : Deux dealers interpellés à Yamoussoukro, un fusil, des munitions, du mercure et 207 doses d'héroïne saisis

« Dans mes charges de ministre de la Sécurité en Côte d’Ivoire pendant plus de 7 ans et celles actuelles de la Défense, les résultats obtenus dans la lutte contre la drogue sont mondialement reconnus. Ces actions qui se sont soldées par de nombreuses arrestations, saisies et démantèlements de réseaux mafieux, ont valu des félicitations internationales à la Côte d’Ivoire. Je dénonce cette orchestration grossière ourdie par des commanditaires dont le dessein n’échappe à personne », a précisé l’homme politique ivoirien.

Lire aussi:   On passe les fins d’années avec la collection Renaissance d’Uniwax

C’est dans ce contexte que Le Molare, acteur du showbiz ivoirien, a fait une déclaration pour soutenir le ministre Hamed Bakayoko. « Les calomnies renforcent les bénédictions. On est ensemble », a posté le boss de M Group sur la toile. Cette sortie de Le Molare a provoqué la colère de certains de ses fans, qui estiment que leur idole devrait se tenir loin de cette affaire. « Ce n’est pas partout on apporte soutien ou on prend position. Sur cette affaire, avec le tout respect que j’ai pour toi, tu n’as aucune certitude pour affirmer que ces accusations soient des calomnies », a déclaré un internaute. Pour un autre, Le Molare vient de commettre une grosse erreur de communication. « Apparemment ce qui est arrivé aux artistes pro Gbagbo ne vous a pas servi de leçon, retenez qu’aucun pouvoir n’est éternel », a prévenu un autre. On peut le dire, le soutien de Le Molare à Hamed Bakayoko lui a attiré la foudre des internautes.

Lire aussi:   Awards du couper-décaler : Molare condamné par la justice à payer 70 millions F Cfa de dommages et intérêts à Linda De Lindsay pour plagiat

Source: Afrique-sur7