Home People Accusé de plagiat par Gilles Touré, Zouglou Makers répond au styliste :...

Accusé de plagiat par Gilles Touré, Zouglou Makers répond au styliste : « Ce n’est pas la peine de crier sur tous les toits, il y a le Burida, l’OAPI qui sont là »

Accusé à la sortie de leur nouvel album par le styliste Gilles Touré d’avoir plagié ses modèles, le groupe Zouglou Makers a réagit pour la première fois sur cette affaire. Le lead vocal du groupe, Jean-Roger s’est voulu très direct envers le styliste ivoirien.

//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || ).push({});

L’affaire a fait grand bruit il y a quelques mois. Le groupe Zouglou venait de sortir son nouvel album « L’envol ». Après la publication sur les réseaux sociaux de la jacquette de ce 2ème album, Gilles Touré est rentré dans une colère noire accusant les sept garçons d’avoir fait du plagiat et de la contrefaçon.

En effet, sur la photo de la jacquette, on voit les membres du groupe habillés dans des chemises avec des motifs colorés. Ce modèle de chemises, s’est plaint le styliste, fait partie de ses nombreuses collections. Du coup, avait-il exprimé sa colère et son indignation pour un groupe de telle renommée de s’adonner à quelque chose d’aussi flagrant.

La réaction diversément commentée du styliste ne suscitera aucun commentaire du groupe qui entamait une campagne promotionnelle de son album. Rencontré, Jean-Roger, lead vocal du groupe a jugé le moment désormais opportune pour répondre.

À en croire le chanteur, c’est suite à une proposition d’un jeune styliste qu’ils ont accepté de porter ses tenues histoire de lui apporter un coup de pouce à sa carrière. Malheureusement, a-t-il déploré, Gilles Touré les accusera d’avoir aidé à la propagande de la contrefaçon de ses créations. « Je suis désolé mais je ne connais pas le catalogue de Gilles Touré. Il prend la photo de la jacquette et il se met à nous exposer tout en nous accusant de tout. Les gens ont commencé à nous attaquer de partout pour dire que pendant qu’on combat la piraterie, c’est nous qui piratons les vêtements de Gilles Touré », a-t-il expliqué.

Pour le lead vocal de Zouglou Makers, les accusations du styliste sont loin d’être fondées puisque les modèles qu’il prétend être siens « sont des modèles sud-africains ». Toutefois, confie-t-il, un membre de leur staff a été désigné pour discuter avec Gilles Touré. « On n’a pas voulu répondre parce qu’on venait de sortir notre album. On n’a pas de problème avec lui. Un membre de notre staff l’a appelé et lui a dit qu’il n’avait pas de problème avec nous », a-t-il traduit.

Pour Jean-Roger qui avoue n’avoir pas apprécié la démarche du styliste apprend qu’il y a des voies officielles de recours quand on se sent victime de plagiat ou de contrefaçon. « Ce n’est pas la peine de crier sur tous les toits, il y a le Burida, l’OAPI qui sont là pour régler de tels problèmes », a-t-il riposté.

LINFODROME

//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

Lire aussi:   Shan’L: accusée d’avoir vendu son âme au diable pour réussir, la chanteuse gabonaise répond à ses détracteurs

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || ).push({});

Source : 225news

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here