HomeInternationalZimbabwe: le fils de Grace Mugabe arrêté pour vol

Zimbabwe: le fils de Grace Mugabe arrêté pour vol

Zimbabwe: le fils de Grace Mugabe arrêté pour vol
Zimbabwe: le fils de Grace Mugabe arrêté pour vol

Russell Goreraza, le fils de l’ancienne première dame du Zimbabwe, Grace Mugabe, a été arrêté pour le vol présumé d’équipements minier.

Russell, le fils de Grace issu de son premier mariage avec Stanley Goreraza, a comparu devant le magistrat de Concession Moreblessing Makati avec ses trois complices présumés : Paul Sithole (45 ans), Aaron Muchenje (31 ans) et Trymore Madzitire (36 ans) le lundi 12 avril.

Goreraza aurait ordonné à Muchenje, Madzitire et Sithole de « démanteler l’usine de traitement » appartenant à Tian Bao Mineral Industry (Pvt) Ltd. Tian Bao est actuellement engagée dans des activités minières à Smithfield Farm, à Mazowe, qui appartient à la famille Mugabe.

Lire aussi:   Le prince héritier de Dubaï paie les factures d’hôpital d’une nigériane bloquée dans le pays avec ses quadruplés

Conformément aux instructions, les trois hommes seraient arrivés sur le site minier tôt le matin et auraient démantelé l’usine, avant d’en charger les composantes dans un camion.

Le document du tribunal se lit comme suit ;

« Les accusés ont chargé dans un camion Mercedes Benz, à l’aide d’une grue, une fonderie d’or, un broyeur à boulets, un moteur électrique, 200 boules de métal pour broyeur à boulets, 50 revêtements de broyeur à boulets, 20 pompes d’abattage et 15 cornières ».

Lire aussi:   Société : Une photo des fils du Premier Ministre, Hamed Bakayoko, fait exploser la toile.

Les trois hommes ont été interceptés par la police de Mazowe. Interrogés sur la possession de l’équipement minier volé, les trois hommes ont impliqué Goreraza. Suite à cette information, la police a appréhendé le fils de l’ancienne première dame et l’a inculpé avec Muchenje, Madzitire et Sithole.

Ils ont été placés en détention provisoire après que le magistrat a reporté la décision de libération sous caution au mardi 13 avril.

Lire aussi:   4 ans après avoir perdu son premier fils, il perd le second et perd la raison une semaine après

Goreraza a été impliqué dans un certain nombre de controverses remontant à l’époque où l’ancien président Robert Mugabe était au pouvoir. Il a été accusé de s’être emparé de mines et de propriétés.