HomeInternationalYouTube suspend la chaîne du président Donald Trump

YouTube suspend la chaîne du président Donald Trump

YouTube suspend la chaîne du président Donald Trump
YouTube suspend la chaîne du président Donald Trump

YouTube a annoncé mardi la suspension de la chaîne du président Trump pendant au moins une semaine. La plate-forme de partage de vidéos a confirmé dans un communiqué qu’une vidéo mise en ligne sur la chaîne du président Trump enfreignait la politique du site contre l’incitation à la violence et, par conséquent, la plate-forme a suspendu sa capacité à partager du contenu sur YouTube pendant au moins sept jours.

Le communiqué dit ceci :

 « Après examen, et à la lumière des inquiétudes concernant le potentiel continu de violence, nous avons supprimé le nouveau contenu mis en ligne sur la chaîne de Donald J. Trump pour violation de nos politiques. Il a maintenant son premier avertissement et est temporairement empêché de télécharger du nouveau contenu pendant un * minimum * de 7 jours ».

« Compte tenu des préoccupations persistantes concernant la violence, nous désactiverons également indéfiniment les commentaires sur la chaîne du président Trump, comme nous l’avons fait pour d’autres chaînes où des problèmes de sécurité se trouvent dans la section des commentaires. »

YouTube n’a fourni aucun détail sur la vidéo partagée sur la chaîne de Trump qui a enfreint sa politique et a conduit au « premier avertissement ». Parmi les six vidéos mises en ligne sur la chaîne mardi, cinq étaient des clips du réseau d’extrême droite One America News (OAN) avec les commentaires de Trump lors d’une apparition à Alamo, au Texas.
Conformément aux consignes YouTube relatives aux « trois avertissements », si une chaîne reçoit un deuxième avertissement dans les 90 jours, elle sera suspendue pendant deux semaines. Un troisième avertissement entraîne une interdiction permanente.
La décision de YouTube intervient après que Twitter a définitivement interdit Donald Trump vendredi dernier après l’émeute au Capitole. Les comptes de Trump sur Facebook, Instagram, Snapchat, Twitch et d’autres plateformes ont également été bloqués indéfiniment ou définitivement.
Lire aussi:   États-Unis: trois questions sur Dominion, le logiciel accusé de "fraude" par le clan Trump