Home International USA : Donald Trump en colère concernant son fils

USA : Donald Trump en colère concernant son fils

USA : Donald Trump en colère concernant son fils
USA : Donald Trump en colère concernant son fils

L’épidémie de covid-19 commence à sérieusement agacer le président américain, Donald Trump. En effet, ce dernier a récemment appris que son fils ne retournerait pas à l’école avant le 1er octobre. Une situation qui le pousse à une nouvelle fois taper du poing sur la table, ce dernier réclamant un assouplissement des règles et la réouverture des établissements scolaires.

Les jeunes Américains ne sont pas prêts de retourner à l’école. En effet, les établissements scolaires devraient rouvrir leurs portes, d’ici au mois d’octobre. C’est notamment le cas dans l’école épiscopale St. Andrew’s à Potomac, dans laquelle le jeune Barron Trump est scolarisé. Responsable de la santé dans le comté de Montgomery, dans le Maryland, le Dr Travis Gayles a annoncé que certaines écoles de la région resteraient fermées encore un bout de temps, la faute à une épidémie de covid-19 qui ne cesse de prendre de l’ampleur.

Lire aussi:   Donald Trump autorise des sanctions contre Bensouda

Certaines écoles américaines ne veulent pas rouvrir

Afin de justifier cette décision, le Dr Gayles s’est basé sur les récents chiffres dans le Maryland, mais également les états aux alentours, comme le District de Columbia ou encore la Virginie. Le taux d’incidence est élevé et les jeunes sont particulièrement à risque. De fait, afin d’éviter de propager la maladie et que les enfants se retrouvent en première ligne, la décision de bloquer la réouverture des écoles a été prise en amont. De base, la rentrée américaine est attendue au 8 septembre. Un délai d’un mois environ, qui agace le président américain.

Lire aussi:   Astuces efficaces pour éloigner les insectes avec du citron

Trump fustige cette décision

En effet, ce dernier a ouvertement critiqué cette décision à l’occasion d’une table ronde organisée du côté de la Maison-Blanche. Selon lui, il s’agit ici d’une information « ridicule ». Depuis le début, le président Trump se bat pour que le pays continue de tourner normalement. Malheureusement, celui-ci est peu entendu et ses positions sur le masque ou l’éducation n’aident pas le pays à mieux gérer cette crise. Pour rappel, plus de 150.000 Américains ont d’ores et déjà trouvé la mort depuis le début de la pandémie.

Lire aussi:   Guillaume Debré : «Attention, Trump n’a pas (encore) perdu !»

Source:la nouvelle tribune

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here