Home International Un coup d’Etat est en préparation contre Paul Biya – Roger Milla

Un coup d’Etat est en préparation contre Paul Biya – Roger Milla

Un coup d’Etat est en préparation contre Paul Biya – Roger Milla
Un coup d’Etat est en préparation contre Paul Biya – Roger Milla

L’ancienne gloire est opposée à la décision de la FECAFOOT de dissoudre la Ligue de Football Professionnel du Cameroun. Albert Roger Milla s’oppose à la décision récemment prise par le Comité exécutif de la FECAFOOT de suspendre la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC).

Invité hier 8 septembre 2019, à l’émission Olympia Sports diffusée sur la radio Amplitude FM, l’ancien attaquant de l’équipe du Cameroun a indiqué que «La FECAFOOT prépare un coup d’Etat au Président de la République, à travers le football». Selon lui, la décision de l’instance qui gère le football au Cameroun vise à déstabiliser notre pays.

Lire aussi:   A Alger, la colère de la jeunesse répond à la candidature de Bouteflika

Milla ne comprend par exemple pas le reproche fait au général Pierre Semengue, président de la LFPC, de mauvaise gestion financière des subventions allouées à la Ligue. «On ne peut pas dire ça d’un homme qui a géré l’armée pendant 50 ans», tempête le meilleur joueur africain le 20è siècle, ancien joueur du TKC de Yaoundé, sous les ordres de P. Semengue.

Réunis le 3 septembre dernier, les membres du Comité exécutif de la FECAFOOT ont suspendu les activités de la LFPC créée en 2011, et dirigée depuis cette date par Pierre Semengue.

Lire aussi:   Togo / Présidence de la République : Nomination d’Edjéba Essomanam

En lieu et place, ils ont mis sur pied un Comité Technique de Transition qui sera piloté par Aboubakar Alim Konate, premier vice-président de la FECAFOOT.

Le nouvel organe qui a un mandat de 2 ans, va gérer les affaires courantes, notamment l’organisation des prochains championnats de Ligue 1 et Ligue 2. Il a aussi pour mission de normaliser la gestion de la LFPC.

A noter que Pierre Semengue a fait savoir qu’il ne cèdera pas sa place et a engagé un bras de fer. Pourtant, la FECAFOOT annonce pour cette semaine, l’installation des membres de l’organe de gestion transitoire

Lire aussi:   Au Bénin, l’opposition privée d’élections législatives

Source : Camerounweb.com

Cet article a été relayé par un programme informatique. Actualité Ivoire n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook