Home International Un artiste nigérian rêve de booster l’art africain

Un artiste nigérian rêve de booster l’art africain

Un artiste nigérian rêve de booster l’art africain
Un artiste nigérian rêve de booster l’art africain

Des artistes peintres, sculpteurs et autres créateurs, vivant et travaillant ensemble dans un cadre consacré à la création artistique à Lagos au Nigéria, tel est le rêve que nourrit Yinka Shonibare, depuis plusieurs années.

Après y avoir travaillé pendant longtemps, cet artiste londonien d’origine nigériane dont l‘œuvre géante “ Nelson’s Ship in a Bottle “ se trouve sur un socle du Trafalgar Square de Londres, est sur le point de voir ce rêve devenir une réalité.

Il a annoncé le lancement de son projet pour 2021, lors de la foire d’art annuelle dénomé ART-X, qui attire des artistes de toute l’Afrique vers Lagos.

ART-X est déjà en train d’augmenter sa visibilité, je pense que beaucoup d’artistes internationaux viennent ici et ça va être génial pour l’art africain. Il y a beaucoup de galeries qui viennent de différents pays africains, les gens peuvent venir de différentes parties du monde et en faire l’expérience dans un même espace”, se félicite Yinka Shonibare.

Lire aussi:   Gabon : les employés du pétrole en guerre contre Total Gabon

Les artistes peuvent postuler pour les premières places du programme de résidence. Un programme durant lequel un groupe de trois artistes passera trois mois par an sur des sites à Lagos et dans une ferme de 30 acres dans la ville d’Ijebu, 100 km plus loin.

“Il est clair maintenant que pour un certain nombre de raisons complexes, nous commençons à avoir des artistes africains qui s’impliquent. On attend ça depuis longtemps, c‘était presque de la négligence”, déclare Abiodun Odedina, participant.

Les experts affirment qu’il y a eu un regain d’intérêt mondial pour l’art africain au cours de la dernière décennie. Une grande partie de cet intérêt croissant serait dû aux investisseurs qui considèrent l’art africain comme “un marché où la croissance peut être réalisée”.

Lire aussi:   Cameroun : les gendarmes interdits de s’afficher sur les réseaux sociaux

Une récente étude indique que le Nigeria et l’Afrique du Sud dominent le marché de l’art africain, mais les collectionneurs montrent aussi beaucoup d’intérêt pour les œuvres du Kenya, de l’Angola, du Maroc et du Sénégal.

Source : africanews.com

Cet article a été relayé par un programme informatique. Actualité Ivoire n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook