Home International Togo: détenu depuis 12 ans, Kpatcha Gnassingbe dans un état grave

Togo: détenu depuis 12 ans, Kpatcha Gnassingbe dans un état grave

Togo: détenu depuis 12 ans, Kpatcha Gnassingbe dans un état grave
Togo: détenu depuis 12 ans, Kpatcha Gnassingbe dans un état grave

Au Togo, Kpatcha Gnassingbe, le demi-frère du président Faure Gnassingbé, incarcéré depuis douze ans, ne va pas bien. Détenu à la prison centrale de Lomé, il est accusé d’avoir voulu renverser l’actuel régime.

Togo : Kpatcha Gnassingbé dans un état grave

Cela fait douze ans que Kpatcha Gnassingbe croupit à la prison centrale de Lomé. Il est accusé par son demi-frère Faure Gnassingbé de tentative de coup d’Etat. Ces derniers temps, le détenu ne va pas bien et son état de santé interpelle des personnalités dont Aimé Adi, le directeur d’Amnesty International au Togo. « Le détenu Kpatcha Gnassingbe a des plaies sur son pied avec risque d’amputation, s’il n’y a pas de prise en charge adéquate », a-t-il prévenu.

Lire aussi:   Drame dans le camp Soro : Un des prisonniers perd son épouse; Elle est enterrée en son absence

Pour sa part, Alioune Tine, qui a fondé le think-thank Africajom Center, est convaincu que Kpatcha Gnassingbé ne peut « constituer vraiment un obstacle quelconque au pouvoir ». « Franchement, ce serait un acte salutaire pour le pays que de libérer, de gracier définitivement Kpatcha pour qu’il se soigne et qu’il s’occupe de sa famille », a-t-il continué. Me Raphaël Kpande-Adzare tire la sonnette d’alarme en ces termes : « le mal dont souffre Kpatcha depuis cinq ans, s’il n’arrive pas à guérir, cela voudra dire tout simplement que l’environnement dans lequel il est soigné n’est pas approprié. La prison ne doit pas être considérée comme un centre d’extermination, la prison n’est pas un centre de déshumanisation. »

Lire aussi:   ‘’Drôle de femmes ‘’ acte 2 : les femmes prendront le pouvoir au Palais de la culture

En outre, Aimé Adi, le premier responsable d’Amnesty International au Togo, ne manque pas de préciser qu’en plus de « Kpatcha Gnassingbe, il y a encore deux autres détenus dans cette affaire de tentative de coup d’Etat de 2009, notamment Atti Abi et Dontema Tcha, détenus respectivement dans les prisons d’Atakpamé et de Sokodé. Cela reflète un peu l’image des conditions carcérales au Togo ». Kpatcha Gnassingbe a été arrêté le 15 avril 2009 par les forces de sécurité togolaises au moment où il cherchait à obtenir asile à l’ambassade des Etats-Unis, à Lomé. Il lui est reproché d’avoir prévu de s’emparer du pouvoir pendant un voyage de Faure Gnassingbé en Chine.

Lire aussi:   Urgent/Togo: le journaliste Carlos Ketohou arrêté manu-militari

Afrique-sur7

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here