Home International Tanzanie : La Cour africaine accorde à Ouattara et à Talon jusqu’au...

Tanzanie : La Cour africaine accorde à Ouattara et à Talon jusqu’au 31 juillet

Tanzanie : La Cour africaine accorde à Ouattara et à Talon jusqu’au 31 juillet
Tanzanie : La Cour africaine accorde à Ouattara et à Talon jusqu’au 31 juillet

La Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) présidée par le juge ivoirien Sylvain Oré a décidé « de suspendre le calcul de tous les délais actuellement en cours devant la Cour du 1er mai au 31 juillet 2020 inclus ». Une décision qui donne un sursis, entre autres, aux gouvernements béninois (Patrice Talon) et ivoirien (Alassane Ouattara) qui devraient faire un rapport à la Cour en mai.

La Cour africaine des droits de l’homme et des peuples considérant que, les États membres de l’Union africaine ont été touchés par la maladie à COVID-19, classée par l’Organisation mondiale de la santé comme pandémie mondiale.

Lire aussi:   Ngalle Bibehe suspend 30 entreprises de transport interurbain

L’Union africaine et ses États membres ont pris plusieurs mesures pour endiguer la pandémie de la COVID-19 et qu’il est impératif pour la Cour de collaborer à la mise en œuvre des mesures de lutte contre la pandémie ;

La Cour a délibéré sur la question lors de sa réunion virtuelle du 14 mai 2020 et compte tenu du fait que les mesures prises par les États membres de l’Union africaine peuvent affecter la procédure devant la Cour.

Lire aussi:   Santé Côte-d’Ivoire: Mesmin Komoé reconnait «les imperfections de l’arrimage Cmu-Mugefci » à corriger

De suspendre le calcul de tous les délais actuellement en cours devant la Cour du 1er mai au 31 juillet 2020 inclus. Cette mesure concerne toutes les affaires pendantes au stade du fond et des réparations, les rapports sur la mise en œuvre des arrêts et des avis consultatifs. Pour éviter toute ambiguïté, la suspension des délais ne s’applique pas aux mesures provisoires.

De notifier la décision de la Cour à toutes les Parties par le biais du présent communiqué de presse et de la procédure dans chaque affaire pendante.

Lire aussi:   Ouganda : une taxe sur l’alcool pour financer la lutte contre le VIH

Qu’elle se prononcera, le 31 juillet 2020, sur l’opportunité de continuer l’application de cette mesure.

Pour de plus amples informations sur la Cour, consulter le site Internet de la Cour à l’adresse suivante : www.african-court.org.

Pour plus de précision, contactez :

Dr Robert Eno, Greffier

Tél. : +255 27297 0430/31/32/33/34

Courriel : [email protected]

Pour la couverture médiatique : [email protected]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here