Home International Soudan du Sud : cinq humanitaires agressés et blessés par des hommes...

Soudan du Sud : cinq humanitaires agressés et blessés par des hommes armés

Soudan du Sud : cinq humanitaires agressés et blessés par des hommes armés
Soudan du Sud : cinq humanitaires agressés et blessés par des hommes armés

Cinq employés de l’organisation humanitaire Relief International ont été agressés et blessés au cours du weekend lors d’une attaque menée par des hommes armés contre leurs locaux, dans le nord-est du Soudan du Sud, a annoncé lundi l’ONG.

“Plusieurs hommes armés, équipés de fusils d’assaut, de pistolets et de couteaux” ont pénétré de force dimanche dans un bureau de l’ONG dans la région du Nil Supérieur, a indiqué Relief International dans un communiqué.

“Pendant cette attaque, cinq membres de notre personnel ont été agressés et ont subi des blessures. Nous avons placé notre équipe en sécurité et ils reçoivent tous les soins appropriés”, a précisé dans ce communiqué Nancy Wilson, la PDG de l’organisation.

“Ils ont subi un acte de violence insensée au cours de leur mission pour fournir des soins vitaux à des réfugiés”, a-t-elle regretté.

Lire aussi:   [Tribune] L’article 13 face au pouvoir de la Cour constitutionnelle par Raphaël Bandega-Lendoye

Le coordinateur des affaires humanitaires de l’ONU aux Soudan du Sud, Alain Noudéhou, a condamné l’attaque, commise selon lui dans la ville de Bunj par des hommes en uniforme, et appelé dans un communiqué à ce que “les auteurs soient traduits en justice immédiatement”.

Au moins 115 humanitaires tués depuis 2013

Au moins 115 travailleurs humanitaires, principalement des Sud-Soudanais, ont été tués dans le pays depuis qu’il a sombré dans la guerre civile en décembre 2013, deux ans après son indépendance du Soudan.

Le conflit, marqué par des atrocités et le recours au viol comme arme de guerre, a fait plus de 380.000 morts et poussé plus de quatre millions de Sud-Soudanais, soit près d’un tiers de la population, à quitter leurs foyers.

Lire aussi:   Présidentielle en Mauritanie: la victoire du général Ghazouani confirmée

Un accord de paix conclu en septembre 2018 a entraîné une forte baisse des combats, mais la formation d’un gouvernement d’unité nationale, prévue par cet accord, a été reportée à plusieurs reprises.

AFP

Source : africanews.com

Cet article a été relayé par un programme informatique. Actualité Ivoire n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook