Home International Serge Daniel: Alpha Condé « s’est pris pour un petit dieu…il pensait qu’il...

Serge Daniel: Alpha Condé « s’est pris pour un petit dieu…il pensait qu’il était invincible »

Serge Daniel: Alpha Condé
Serge Daniel: Alpha Condé "s’est pris pour un petit dieu…il pensait qu’il était invincible"

C’est un Serge Daniel déçu d’Alpha Condé qu’il a côtoyé dans ses années d’opposant qui s’est exprimé lundi dans les grandes gueules. Le journaliste, qui a longtemps séjourné en Guinée en qualité de correspondance d’un média international, assure que l’ancien président de la République se prenait pour un divin à un moment donné.

Au micro de nos confrères de la radio, Serge Daniel rappelle qu’Alpha Condé est arrivé au pouvoir en 2010 grâce à une remontada. ‘’Il avait 18% au premier tour et il est arrivé à gagner dans des circonstances que vous connaissez. Mais il n’a pas fait le job’’.

Il reproche à Alpha Condé de n’avoir pas fait assez pour unir les guinéens. ‘’Il a gouverné un peu avec les gens de Lansana Conté à la présidence. Ensuite, a installé une cour autour de lui-même. Je pense qu’il est allé tout droit au mur. Il était dans une tour d’ivoire’’, déplore-t-il.

Lire aussi:   Corruption: Le maire de Dakar sera interrogé lundi

Précisant que ‘’je ne suis pas un pro coup d’Etat’’, il dit à qui veut l’entendre que ‘’ce qui est arrivé, c’est d’abord la faute à Alpha Condé qui a renoncé à ses idéaux. A la veille de l’élection présidentielle de 2010, il a dit qu’il veut être à la fois Mandela et Obama.  Finalement, il n’est devenu ni Mandela ni Obama. Il est resté Alpha Condé’’.

Selon notre confrère, Alpha Condé a signé sa mort politique en tripatouillant la Constitution pour s’octroyer un mandat de trop.  ‘’Lorsqu’il était opposant, il m’a dit une fois à son domicile, devant des témoins, qu’il ne comprend pourquoi les gens violent les Constitutions et jouent aux prolongations. Il a cité plusieurs pays’’, révèle-t-il.

Lire aussi:   Trois Africains à la conquête de la Supercoupe d’Europe

‘’Mais pourquoi lui il a modifié la Constitution pour s’installer de manière durable au pouvoir ?’’, se demande M. Daniel avant de répondre : ‘’Parce qu’à un moment donné, il s’est pris pour un petit dieu. Or, un président de la République n’est pas un petit dieu. Lorsqu’un président se prend pour un Dieu, le vrai Dieu lui montre qu’il n’est pas Dieu’’.

‘’Le 3e mandat, c’était le mandat de trop. Il pensait à un moment donné qu’il était invincible et que personne ne pouvait le toucher. Depuis qu’il a pris le pouvoir en 2010, je n’ai plus eu l’envie de revenir (…). Le 3e mandat était le mandat de trop. Je lui ai dit, par les amis communs, qu’il va tout droit dans le mur. Mais je pense que les amis n’ont pas eu le courage de le lui dire’’, regrette le journaliste.

Lire aussi:   GTA 6 : date de sortie, prix, plateforme…voici toutes les infos

Dans son entourage, souligne-t-il, ‘’le plus proche d’Alpha Condé était le ministre de la Défense nationale. Je le revois encore avec un petit sac quand il était dans l’opposition, un stylo dans la poche. C’était son bras droit. L’entourage d’un chef joue un rôle décisif. On vous dit ‘Vous êtes le plus beau, le plus fort. Vous êtes invincible’. A partir du moment où il n’y a pas de contradictions, le chef pense qu’il devient un surhomme et que plus rien ne peut lui arriver’’.

‘’Si vous avez un entourage qui ne vous dit pas la vérité, vous irez tout droit dans le mur. C’est ce qui est arrivé à Alpha Condé’’, tranche Serge Daniel basé à Bamako.

VG

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here