Home International Sénégal: la dissolution du parlement exigée

Sénégal: la dissolution du parlement exigée

Sénégal: la dissolution du parlement exigée
Sénégal: la dissolution du parlement exigée

L’affaire relative au trafic de passeports diplomatiques impliquant des députés à l’Assemblée Nationale du Sénégal continue de défrayer la chronique. En effet, Amadou Ba, membre du mouvement national des cadres de Pastef s’est prononcé sur cette actualité et a demandé la dissolution du Parlement Sénégalais. Pour ce collaborateur d’Ousmane Sonko, c’est une affaire qui implique plusieurs autres députés.

D’autres députés impliqués selon Amadou Ba

Et selon lui, beaucoup d’autres têtes peuvent tomber si les enquêteurs poursuivent leurs investigations. Il a notamment mis l’accent sur des députés de la mouvance présidentielle qui sont directement impliqués dans ce dossier. « Si jamais on secoue le cocotier du trafic de passeports diplomatiques à l’assemblée nationale, l’Apr et Bby vont perdre leur groupe parlementaire, tant ce trafic n’a pas été possible sans l’implication de plusieurs députés », a déclaré Amadou Ba.

La légitimité de l’Assemblée remise en cause

Il justifie le temps qui est mis pour la levée de l’immunité des deux députés mis en cause par des négociations qui seraient en cours. « Macky Sall devrait convoquer une élection présidentielle et des législatives anticipées pour juguler le manque de légitimité de l’assemblée nationale qui est disqualifiée pour faire des lois anti-corruption », a notamment martelé ce membre du mouvement national des cadres de Pastef.

LNT
Lire aussi:   Covid-19 : Grégoire Owona rejette les initiatives de solidarité de Nourane Fotsing et de Maurice Kamto

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here