Home International Samuel Eto’o fait son entrée en politique

Samuel Eto’o fait son entrée en politique

Samuel Eto’o fait son entrée en politique
Samuel Eto’o fait son entrée en politique

Après le football, l’international camerounais, Samuel Eto’o, se lance en politique. Il vient d’être nommé Ambassadeur Itinérant à la Présidence de la République par le président Tchadien, Idriss Déby Itno.

Par décret n°2155 du 22 octobre 2020, le chef d’Etat tchadien, Idriss Déby, a nommé l’international camerounais Samuel Eto’o Ambassadeur Itinérant à la Présidence de la République. En effet, Idriss Déby a reçu l’ancien capitaine des Lions Indomptables au Palais présidentiel. Samuel Eto’o a foulé le sol tchadien pour l’école des champions initiée par Naïr Abakar, conseiller à la jeunesse auprès de l’Union Africaine visant à faire grandir le football tchadien à partir des plus jeunes. Pour cette première édition de l’école des champions, il a été retenu que 15 jeunes joueurs tchadiens iront suivre une formation dans une école de football au Cameroun.

Lire aussi:   Démission du Gouvernement/Etat d'urgence, mensonge mal cousu : Sélom Klassou, un Premier ministre de plus au passage fantomatique

Il est à rappeler qu’un ambassadeur itinérant est une personnalité accréditée pour représenter son pays, un peuple, et un chef d’État à l’international. Il est très différent de la fonction d’ambassadeur résident. Au Tchad, des personnalités, plus précisément d’anciens sportifs de haut niveau ou des personnes qui portent la voix du Tchad de manière positive à l’étranger profitent beaucoup plus de ce titre. Parmi celles-ci, il faut noter: Amadou Ibrahim, Kaltouma Nadjinan et Hindou Oumarou Ibrahim.

Selon les protocoles internationaux, les ambassadeurs portent officiellement le titre de «Son Excellence», ou «Monsieur l’ambassadeur» / «Madame l’ambassadrice». Et, Samuel Eto’o, le digne fils du Cameroun, s’inscrit également sur la liste de ces personnalités par sa bonne volonté.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Élection de Soumahoro, affaire du bulletin, Maitre Meité recadre les boycotteurs

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here