Home International Sahel : la France annonce la mort d’un leader djihadiste

Sahel : la France annonce la mort d’un leader djihadiste

Sahel : la France annonce la mort d'un leader djihadiste
Sahel : la France annonce la mort d'un leader djihadiste

La force antidjihadiste française au Sahel vient encore d’annoncer la mort d’un cadre « important » d’un groupe djihadiste.

Oumarou Mobo Modhi serait à la tête du réseau qui pose des engins explosifs improvisés (EEI). D’après Barkhane, l’homme qui a été neutralisé « était un chef de groupe important au sein d’Ansarul Islam. Directement subordonné à Jafar Dicko, émir du groupe, il opérait dans la région de la RN16 (route nationale 16) entre Gossi et Gao et y supervisait en particulier la pose d’EEI ». La force antiterroriste au Sahel a indiqué que le « chef de groupe respecté » à la capacité « de manière ponctuelle prendre le commandement d’une centaine d’hommes pour mener des attaques d’envergure ».

Lire aussi:   Affaire Borrel : que savaient les services de renseignement français ?

Il y a quelques semaines les forces françaises avaient également annoncé avoir tué le chef du groupe djihadiste État islamique dans le Grand Sahara (EIGS), Adnan Abou Walid al-Sahraoui. Le président français Emmanuel Macron avait qualifié le coup d’un « succès majeur ». « C’est un nouveau succès majeur dans la lutte que nous menons contre les groupes terroristes au Sahel », a déclaré Macron sur Twitter.

Plus tôt en juin et juillet, les forces françaises au Sahel et leurs partenaires avaient également annoncé la mort ou la capture de plusieurs cadres de haut rang de l’EIGS dans le cadre de la nouvelle stratégie visant à cibler les dirigeants et cadres d’organisations djihadistes.

Lire aussi:   Attaque de Chinégodar au Niger : les chefs d’etat-major limogés

Source: yeclo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here