Home International Régularisation de tous les sans-papiers en France : Emmanuel Macron sera interpellé

Régularisation de tous les sans-papiers en France : Emmanuel Macron sera interpellé

Régularisation de tous les sans-papiers en France : Emmanuel Macron sera interpellé
Régularisation de tous les sans-papiers en France : Emmanuel Macron sera interpellé

La longue marche de solidarité avec les sans-papiers atteindra samedi 17 octobre son point d’arrivée, à Paris. Les sans-papiers, des collectifs et associations de tous les coins de la France réclament une rencontre avec le président français, Emmanuel Macron, pour lui soumettre leurs doléances.

Les sans-papiers, qui marchent depuis le 19 septembre dans toute la France, vont arriver samedi à Paris, où il y aura un grand rassemblement devant l’Elysée. Le mot d’ordre est donné : aller à la rencontre du président de la République, Emmanuel Macron, et personne d’autre.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : Ouattara supprime un post Facebook évoquant une « mission fructueuse » avec Macron

Des milliers de sans-papiers, collectifs et associations comptent, en effet, se réunir devant les portes de l’Elysée. Ils veulent « parler avec Emmanuel Macron ». Des représentants des marcheurs soumettront directement au président français les trois principales revendications des sans-papiers : « Régularisation des sans-papiers, fermeture des centres de rétention et logement pour tous. »

Les sans-papiers vivant en France veulent faire pression sur le gouvernement français pour qu’il procède à leur régularisation. Une réclamation exprimée avec insistance ces derniers mois par certains politiques et associations, évoquant des motifs d’ordre sanitaire et socio-économique. Cet acte 3 de la mobilisation des sans-papiers a commencé le 19 septembre depuis Marseille et plusieurs autres villes de la France. Toutes ces branches se dirigent en même temps vers Paris

Lire aussi:   Quels bienfaits et quelle importance des antioxydants pour notre organisme?

L’arrivée est donc prévue samedi 17 octobre. Cette date symbolique est choisie en hommage aux nombreuses victimes du 17 octobre 1961. Ce jour-là, des milliers de travailleurs algériens avaient manifesté dans Paris et avaient trouvé sur leur chemin la police. Plusieurs dizaines de manifestants y ont été tués. Leurs corps ont même été retrouvés dans la Seine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here